Rechercher dans ce blog

mercredi 30 décembre 2020

NANCY (54) - Musée Lorrain : Trésor de Pouilly-sur-Meuse (XVe-XVIe siècles)

Découvert en 2006, enterré dans le jardin d’une maison privée à Pouilly-sur-Meuse, cet ensemble exceptionnel, comprenant 31 pièces exécutées par des orfèvres de Paris, Châlons-en-Champagne, Reims
et Strasbourg, entre 1480 et 1570, a été acquis en 2009 par la Ville de Nancy avec le soutien de CNP
Assurances, du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Lorraine,
et de la Société d’Histoire de la Lorraine et du Musée lorrain.

Cet ensemble exceptionnel appartenait à trois générations de la famille Beschefer, dont le nom figure
notamment sur l’aiguière. La branche protestante de cette famille, originaire de Châlons, a été
contrainte à l’exil dans la deuxième moitié du XVIe siècle, au moment où le duc de Lorraine,
Charles III ordonne aux Huguenots de quitter sont duché.

 Le trésor a sans doute été enfoui à la toute fin du XVIe siècle, à une époque où le nord de
la Lorraine est impactée par les Guerres de Religion.

Les Beschefer espérait apparemment revenir en Lorraine et récupérer leur pièces d'orfèvrerie.

Mais, le "trésor" de Pouilly-sur-Meuse, est demeuré introuvable jusqu'en 2006.


Les coupes sur pied à décor de moresques, avec petite console supportant la coupe,
datent du milieu du XVIe s.
 



L'aiguière à anse angulaire, façonnée avec 1506, est l’œuvre de l'orfèvre parisien Pierre Ensoult.




Deux gobelets emboîtables à couvercle, dont un sur pied, gravés de bandes de moresques, en argent
ciselé, gravé et partiellement doré, proviennent d'un atelier d'orfèvres de Strasbourg, entre 1560 et 1567.



Des salières « à vase », en argent ciselé et partiellement doré, exécuté à Paris entre 1531 et 1532,
sont également exposées ; l'une d'elle est complètement écrasée.


Douze cuillères à tiges à pans achevées par un bouton ciselé en forme de fraise, attaches en queue-de-rat et cuillerons ovales, en argent partiellement doré, sont datées du XVIe siècle.

______________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2020  © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire