Rechercher dans ce blog

mercredi 28 décembre 2022

LAMARCHE (88) - Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption (XIIIe-XVIIIe siècles) (Extérieur)

 Aux confins du département des Vosges, l'église de Lamarche est un édifice religieux médiéval classé
au titre des monuments historiques et dont l'origine remonte au XIIe siècle.

En 2018, les restaurations entreprises ont été récompensées par le Prix départemental
"Les Rubans du Patrimoine"


L'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Lamarche est un monument composite associant
des éléments romans notamment au niveau du clocher et des éléments
gothiques des XIIIe au XVIe siècle.

Au XVIIIe siècle, l'édifice a également connu quelques ajouts.






Le portail d'entrée de la façade occidentale placé à la base du clocher remonte au XVIIe siècle
et associe un fronton triangulaire reposant sur un entablement soutenu par des pilastres
cannelés à chapiteaux végétaux... encadrant une porte en plein cintre dont la clef
d'arc est occupée par un angelot aux ailes déployées et dont seul le visages est visible.




Le clocher, dont l'origine semble remonter au XIIe siècle (au regard de la baie romane existante),
est de forme carrée et affiche quatre niveaux plus la toiture du XVIIIe siècle.





Angelot érodé placé au centre la corniche séparant le 2e du 3e niveaux du clocher

Clocher - Baies gothique et renaissance à remplage associant deux lancettes trilobées et
en plein cintre surmontées d'un oculus affichant la date de 1633 et un cœur. 

Clocher - Baie en plein cintre ébrasée romane




Sur chacun des murs sud et nord, l'accès à l'intérieur de l'édifice se fait par le biais
d'une porte latérale rectangulaire du début du XVIe siècle comportant un linteau multilobé.



Le chevet est à pans coupés et à contreforts ; des fenêtres gothiques permettent
de faire pénétrer la lumière à l'intérieur du chœur.


Le chevet et les murs de la nef disposent de fenêtres gothiques en arc brisé à remplages
composés de deux lancettes soit en plein cintre soit trilobées surmontées d'oculus
trilobés, quadrilobés, en forme de gouttes...




______________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2022  © Tous droits réservés

lundi 5 décembre 2022

FLAVIGNY-SUR-MOSELLE (54) - Une remise officielle des diplômes FFI aux familles !

 Vendredi 2 décembre 2022, à la salle socio-culturelle de Flavigny-sur-Moselle, j'ai eu le privilège de remettre, conjointement avec les maire des Flavigny et de Richardménil, les diplômes des
hommes de Richardménil et de Flavigny ayant rejoint les FFI, à partir de juillet 1944.


La cérémonie fut pleine d'émotion ! 120 personnes étaient présentes pour recevoir ces documents
 réapparus en juillet 2021 et dont les investigations ont permis de retrouver une majorité
des descendants de ces hommes de la Libération de la Lorraine et de la France !




Olivier PETIT, 4e adjoint à Bainville-sur-Madon, Mr Boileau, maire de Ludres, Mr Boussert,
maire de Richardménil, Mr Tedesco, maire de Flavigny-sur-Moselle et Mr Solofrizzo,
délégué départemental du Souvenir français

Olivier PETIT, 4e adjoint à Bainville-sur-Madon, Mr Boileau, maire de Ludres, Mr Boussert,
maire de Richardménil, Mr Tedesco, maire de Flavigny-sur-Moselle, Mr Solofrizzo,
délégué départemental du Souvenir français et Mr Humbert, vêtu en FFI.

Mr Boileau, maire de Ludres, Mr Boussert, maire de Richardménil, Olivier PETIT, 4e adjoint à Bainville-sur-Madon, Mr Tedesco, maire de Flavigny-sur-Moselle remettant un diplôme.

Olivier PETIT, 4e adjoint à Bainville-sur-Madon, Mr Tedesco, maire de Flavigny-sur-Moselle,
Mr Solofrizzo, délégué départemental du Souvenir français, remettant un diplôme

Petite fille et arrières petits enfants recevant le diplôme de Maurice Lemoine, 96 ans et ancien F.F.I.
de Flavigny-sur-Moselle des mains d'Olivier PETIT, 4e adjoint à Bainville-sur-Madon, et de
Mr Tedesco, maire de Flavigny-sur-Moselle, en présence de Mr Solofrizzo,
délégué départemental du Souvenir français et de Mr Humbert, vêtu en FFI.

Les familles présentes (enfants, petits enfants, neveux..)






_____________________________

 Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2022 © Tous droits réservés