Rechercher dans ce blog

lundi 1 décembre 2014

TOUL (54) - Maison aux dieux antiques (XVIIIe siècle)

Au 15 de la Rue d'Inglemur, une maison du XVIIIe siècle attire toute de suite le regard
en raison de sa façade ornée de têtes de dieux et déesses antiques !

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)

Cette demeure occupe vraisemblablement l'emprise d'une ou plusieurs maisons canoniales
médiévales bâties au début du XVe siècle pour les chanoines de la cathédrale Saint-Etienne.

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
Porte d'entrée à piédroits décorés de petits carrés disposés en losanges
et supportant une imposte à triglyphes

Chacune des fenêtres de l'étage de la façade principale donnant sur la rue d'Inglemur
et celles du rez-de-chaussée situé sur la rue Pierre Hardie
est ornée d'une tête de dieu ou déesse issue de la mythologie antique !
On reconnait notamment Bacchus, Diane, Jupiter, Junon...

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
Le dieu Jupiter avec sa couronne (rue d'Inglemur)

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
La déesse Minerve avec son casque (rue d'Inglemur)

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
Le dieu Pan avec ses oreilles pointues, sa barbichette et sa couronne de lierre
(rue d'Inglemur)

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
La déesse Diane avec son croissant de Lune, son arc et ses flèches (rue d'Inglemur)

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
Le dieu Bacchus avec ses grappes de raisin (rue d'Inglemur)

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
Le dieu Jupiter avec sa couronne et ses éclairs dessous (rue Pierre Hardie)

TOUL (54) - Maison canoniale (XVIIIe siècle)
La déesse Junon avec son diadème (rue Pierre Hardie)


 ____________________

Copyright - Olivier PETIT - 2014 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire