Rechercher dans ce blog

vendredi 1 avril 2016

TOUL (54) - Hôtel Pimodan (XVIIe-XVIIIe siècle)

Au cœur du centre historique de Toul, riche en demeures anciennes, un hôtel particulier,
situé au 9 de la Rue du Général Gengoult, attire immédiatement le regard
avec son grand portail et ses deux niveaux de fenêtres à meneaux.

TOUL (54) - Hôtel Pimodan (XVIIe siècle)
L'Hôtel Pimodan dont la façade donne sur la Rue Gengoult

 Placé juste à côté de Hôpital des Bourgeois (à voir ici en détails), dont il était une
dépendance, l'Hôtel Pimodan fut remanié au début du XVIIe siècle par une famille de Meuse.

En effet, originaire d'Aubréville et de Rarécourt, en Meuse, les Pimodan s'installèrent à Toul
dès la fin du XVIe siècle, avec notamment Christophe de la Vallée de Pimodan
qui fut le dernier évêque-comte de Toul de 1589 à 1607.

TOUL (54) - Hôtel Pimodan (XVIIe siècle)
La façade de l'Hôtel Pimodan avec ses deux niveaux de fenêtres à meneaux

Cette famille noble possédait même un hôtel du même nom à Paris, sur l'Ile Saint-Louis.

Charles-Christophe de la Vallée de Pimodan (1640-1718), lieutenant du Roi, grand bailli
et voué de Toul, est à l'origine de l'Hôtel actuel qu'il a fait remanier, selon les goûts
de l'époque, l'ancien bâtiment médiéval appartenant aux religieux
de l'Hôpital du Saint-Esprit.

TOUL (54) - Hôtel Pimodan (XVIIe siècle)

Son fils, Charles-Hervé de la Vallée de Pimodan (1671-1736), lui succéda
comme grand bailli de Toul et brigadier des armées du Roi.

Charles-Joseph de la Vallée de Pimodan (1702-1781), reprit les charges
de son père et grand-père, et résida à l'Hôtel Pimodan. 

TOUL (54) - Hôtel Pimodan (XVIIe siècle)
L'Hôtel Pimodan jouxtant l'Hôpital des Bourgeois

Au moment de la Révolution, le marquis Charles-Jean de Rarécourt de la Vallée de Pimodan
 (1730-1803) brigadier des armées du Roi et grand bailli d'épée des ville et pays de Toul,
possédait encore l'Hôtel Pimodan.

TOUL (54) - Hôtel Pimodan (XVIIe siècle)
La porte cochère et la porte charretière (et son fronton triangulaire cassé par l'ajout
d'une fenêtre à meneaux) avec leurs pierres à bossage vermiculé

Construit dès le XVe siècle, l'Hôtel de Pimodan se largement remanié  jusqu'au XVIIIe siècle.

La façade, côté rue, développe une architecture du XVIIe siècle avec ses grandes 
fenêtres à meneaux et ses deux portes à bossage vermiculé et à fronton brisé.

TOUL (54) - Hôtel Pimodan (XVIIe siècle) 
____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2016 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire