Rechercher dans ce blog

jeudi 28 avril 2016

HATTONCHATEL (55) - Retable de la Passion (XIVe siècle)

Connue pour le célèbre retable de Ligier Richier, la collégiale Saint-Maur d'Hattonchâtel
conserve également un autre retable du XIVe siècle, placé
sur la table d'autel du chœur.


Sculpté dans la pierre calcaire, jadis polychrome, cette œuvre médiévale
aborde le thème de la Passion du Christ.

Nous avons ainsi, de gauche à droite, et sous des arcades en arcs brisés trilobés cinq scènes
rappelant le martyre de Jésus : la Flagellation, le Portement de Croix, la Crucifixion,
la Résurrection et l'Apparition à Marie-Madeleine.

La plinthe encadrant le retable est garnie de fleurons.

Flagellation et Portement de Croix

Flagellation : le Christ, lié à un poteau, est fouetté 
sous le regard d'un personnage

Portement de Croix : Le Christ porte la croix sur laquelle il va être crucifié,
derrière deux personnages l'aide en maintenant le croisillon

Crucifixion : le Christ, mutilé, est figuré sur la croix sous le regard d'un soldat romain
agenouillé tenant la lance qui lui sera fatale, et de la Sainte-Vierge (à gauche)
et Saint-Jean-L'Évangéliste (à droite) , tous les deux ont perdu leur tête.
Un phylactère, portant sans doute l'inscription peinte INRI,
est placée en haut du bras principal du croisillon

La Résurrection et l'Apparition à Marie-Madeleine

La Résurrection : le Christ ressuscité sous le regard des Saintes Femmes
et d'un ange annonciateur. Il repose sur le tombeau dont les
niches contiennent les trois gardes romains endormis.

Apparition à Marie-Madeleine : Le Christ, étêté, se tient debout près
d'un arbuste qui le sépare de Marie Madeleine agenouillée
et tenant, vraisemblablement un vase d'aromates.  
______________________
 

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2016 © Tous droits réservés

1 commentaire:

  1. Merci pour cette découverte ! Il faut vraiment que je m'attarde sur le patrimoine de ma future commune...

    RépondreSupprimer