Rechercher dans ce blog

vendredi 15 juin 2018

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

Quand on pénètre dans l'église Saint-Jacques, on est immédiatement attiré par une œuvre
monumentale exceptionnelle : la tribune d'orgue du XVIIIe siècle.

A la demande de Stanislas Leszczynski, l'architecte Emmanuel Héré proposa, en 1748,
un projet de tribune et de buffet d'orgue pour l'église Saint-Jacques.

 Accepté, des artistes comme le sculpteur François Vallier et le peintre Jean Girardet
participèrent à la création de cette œuvre magistrale de 1749 à 1751.

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

Au rez-de-chaussée, quatre colonnes cannelées et à chapiteaux ioniques supportent la
tribune fermée par un garde-corps en pierre ajouré d'entrelacs.

Au centre de la balustrade figurent les armoiries de Stanislas, qui furent un temps remplacées
par une inscription "LAUDATE DEUM IN CHORIS ET ORGANO".

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

Au-dessus des quatre dés de pierre du garde-corps affichant des trophées, quatre anges
musiciens ont été placé ; de gauche à droite, on reconnaît un joueur de flûte,
un guitariste, un violoniste et un joueur de hautbois.
 
Au second niveau, un riche baldaquin sculpté est supporté par des colonnes jumelées à
chapiteaux corinthiens et à entablement à ressauts.

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

Enfin, une peinture murale, sorte de décor de théâtre, occupe le fond et donne de la perspective.

Quand à l'orgue, fabriqué de 1748 à 1751, par le facteur Nicolas Dupont, il est dissimulé.

Cette ensemble a été classé en 1908.

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques
Ange jouant de la flûte
LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques
Ange jouant du luth
LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques
Armoiries de Stanislas Leszczynski. Elles se composent :
- D’une tête de buffle au centre : symbole de la famille des Leszczynski
- De deux aigles : ils rappellent que Stanislas fut roi de Pologne avant d’arriver en Lorraine.
Bien que n’ayant jamais vraiment régné dans son pays, il put conserver son titre.
- De deux cavaliers : il s’agit des cavaliers lituaniens, rappelant que
Stanislas était grand duc de Lituanie.

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques
Ange jouant du violon
LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques
Ange jouant du hautbois
LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques
Chérubin dominant les anges dans un décor d'instrument ; il brandit une baguette
de chef d'orchestre de sa main droite et maintient la partition de la main gauche
LUNEVILLE (54) - Tribune d'orgue de l'église Saint-Jacques

_____________________________
 
 Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2018 © Tous droits réservés
 

mardi 12 juin 2018

DARNIEULLES (88) - Projection du film "Verdun et la mémoire vive" (22 juin 2018)

En avant-première, le film "Verdun et la mémoire vive" va être
projeté dans la salle des fêtes de Darnieulles.


_____________________________
 
 Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2018 © Tous droits réservés
 

dimanche 10 juin 2018

NANCY (54) - Musée lorrain : Education de la Vierge (XVIe siècle)

Au Musée Lorrain, la section art du Moyen Age et de la Renaissance propose un
ensemble de sculptures religieuses fort intéressant.

Je vous propose de découvrir l’Éducation de la Vierge, œuvre polychrome du XVIe siècle.

NANCY (54) - Musée lorrain : Education de la Vierge (XVIe siècle)

Communément appelé Sainte-Anne instruisant la Vierge, cette sculpture provient du
couvent de la Visitation de Nancy.

Façonnée dans du bois de noyer, cette oeuvre présente Sainte-Anne debout
tenant un livre ouvert posé sur la main gauche ; sa main droite a disparu.

La Vierge enfant, placée contre sa jambe droite feuillète un livre pieux.

NANCY (54) - Musée lorrain : Education de la Vierge (XVIe siècle)

NANCY (54) - Musée lorrain : Education de la Vierge (XVIe siècle)

 Sainte-Anne, qui regarde vers Marie, esquisse un sourire et porte un voile sur la tête
et son visage est enserré dans une guimpe.

NANCY (54) - Musée lorrain : Education de la Vierge (XVIe siècle)

NANCY (54) - Musée lorrain : Education de la Vierge (XVIe siècle)

Marie à la longue chevelure ondulée regarde les pages d'un livre sacré.

NANCY (54) - Musée lorrain : Education de la Vierge (XVIe siècle)
 ____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2018 © Tous droits réservés
 

jeudi 7 juin 2018

NANCY (54) - Journée de l'Art Nouveau (10 juin 2018)

Le Musée de l'Ecole de Nancy organise encore cette année : la Journée de l'Art Nouveau !


 Au musée de l’Ecole de Nancy
 
Situé au 36-38, rue du sergent Blandan. Entrée et animations gratuites de 10h à 20h.
- de 10h à 12h et de 14h à 16h : à la découverte des chefs œuvre
du musée visites toutes les 30 minutes
- de 16h à 19h30 : Bal Guinguette. On va danser au musée ! Swing et musette avec
la formation musicale Pierrot & his swing Musette Band et Mitch Tornade
- de 10h à 12h : Mode 1900. Cet atelier est réservé aux enfants
Des jeux, un photobooth, la découverte de l’Art nouveau en Europe grâce au
Réseau Art nouveau, les travaux en cours au musée  ….

À la Villa Majorelle
 
située au 1, rue Louis Majorelle. Entrée et animations gratuites de 10h à 12h et de 14h à 18h.
- de 10h à 12h et de 14h à 18h  visite libre
- à 14h30, 15h30, 16h30 : l’architecte Camille André, chargée du projet de rénovation
intérieure,  et Valérie Thomas, conservateur de la Villa Majorelle présentent
la prochaine campagne de travaux à (nombre de places limité)

Au musée des Beaux-Arts
 
3, place Stanislas. Entrée et animations gratuites de 10h à 18h
- à 10h30 : visite guidée Daum et l’industrie verrière. Zoom sur la célèbre manufacture
nancéienne, à l'aune des grands développements de l'industrie verrière des années 1900.
- à 15h, visite commentée de l'exposition"L’École de Nancy. Art nouveau et industrie
 d’art"ou comment le mouvement nancéien a révolutionné la décoration !
 
Palais du Gouvernement - Place de la Carrière
 
- à 11h et à 11h30  : visite guidée du bureau de Louis Majorelle commandé pour le Maréchal Foch.
Gratuit, sur réservation au 03 83  85 30 01.
 
Balade Art Nouveau
 
- à 11h et à 14h : Balade Art nouveau, de l’Est républicain aux magasins Vaxelaire
Départ devant le 5 bis avenue Foch à Nancy
Gratuit, sur réservation (03 83 85 30 01)

_______________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2018  © Tous droits réservés
 

mardi 5 juin 2018

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

A Pagny-la-Blanche-Côte, dans le porche d'entrée de l'église Saint-Grégoire-le-Grand,
le visiteur doit être attiré par un monument funéraire représentant un religieux,
vraisemblablement le prêtre de la paroisse.

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

Ce monument funéraire sculpté dans un bloc monolithe calcaire remonte à première
moitié du XVIe siècle et présente un décor en bas-relief peu saillant.

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)



PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

La partie inférieure comporte le gisant du prêtre ; il est vêtu d'une chasuble brodée et
d'une aube unie ; son étole repose sur son bras droit, sa tête est posée sur un
coussin et un chien, symbole de fidélité, est figuré sous ses pieds.

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

Malheureusement les yeux, le nef et la bouche du prêtre ont été martelé.

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

Au-dessus du gisant, le sculpteur anonyme a placé des pleurants : 7 hommes à gauche
et 7 femmes voilées à droite. Tous sont agenouillés, les mains jointes et tiennent un chapelet.




PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)


Entre les pleurants, la Messe de Saint-Grégoire a été représentée.

Le saint, 64e pape et l'un des quatre pères de l’Église en Occident, est figuré
dos à l'assistance, coiffé de la tiare, les bras levés et regardant le Christ
au-dessus de lui ; un calice et un missel reposent sur l'autel.

Deux religieux assistent Saint-Grégoire et le soutenant.

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

La Messe de Saint-Grégoire ou l'Apparition du Christ piteux sur l'autel est apparu tardivement.

En vogue au XVIe siècle, cette légende veut que lorsque Saint-Grégoire célébrait la messe,
un des assistants douta de la présence réelle du Christ dans l'hostie. Aussitôt, le saint
pape se mit à prier provoquant la venue immédiate du Christ sur l'autel, avec
les stigmates et entouré des instruments de la Passion.

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)



PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)

Un retable est enfin sculpté au-dessus de la Messe de Saint-Grégoire ; on y reconnait Jésus,
le Sauveur placé au centre debout juste vêtu du périzonium
et coiffé d'une couronne d'épines.

De part et d'autres, les douze apôtres sont représentés deux par deux sous
une arcade à coquille saint-Jacques.

Saint-Antoine et Saint Jude avec une lance, instrument de son supplice

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle) 
 Saint-Jacques-le-Mineur avec un bâton de foulon en forme de massue avec lequel on
lui fracassa la tête et Saint Philippe avec la croix de son supplice


PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle) 
Saint-Jacques le Majeur avec son chaperon à coquille et son bourdon
 et Saint-Jean l’Évangéliste bénissant un calice

Le Christ debout quasiment nu

Saint-Pierre tenant la clef et et Saint-Matthieu avec l'épée de son supplice

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)
Saint-Thomas avec son équerre, rappelant son métier et Saint-Simon le Zélote avec
une scie, instrument avec lequel on le coupa en deux

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle) 
Saint-André avec sa croix et Saint-Barthélémy avec son grand couteau, avec lequel
il fut écorché vif avant d’être crucifié

PAGNY-LA-BLANCHE-COTE (55) - Tombeau d'un prêtre (XVIe siècle)Personnage allongé tenant une fleur

 
Malgré son état quelque peu délabré, ce monument funéraire mérite qu'on s'y intéresse !

______________________
 
Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2018 © Tous droits réservés

lundi 4 juin 2018

METZ (57) - Journée d'études "Faire la guerre et se reconstuire" (16 juin 2018)

Le 16 juin 2018, le Groupe de Recherche les Trois-Evêchés propose
une journée d'étude au Musée de la Cour d'Or de Metz.

METZ (57) - Journée d'étude "Faire la guerre et se reconstuire" (16 juin 2018)

METZ (57) - Journée d'étude "Faire la guerre et se reconstuire" (16 juin 2018)
 
Musée de La Cour d'Or - Metz Métropole
      2 rue du Haut Poirier
      57 000 METZ
      tél : +33 (0)3.87.20.13.20

______________________
 
Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2018 © Tous droits réservés