Rechercher dans ce blog

lundi 21 janvier 2019

CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de Bréchaincourt (XVIe siècle)

Le hameau de Bréchaincourt, écart du village de Circourt-sur-Mouzon, possède une
croix de chemin remarquable du début du XVIe siècle.

Elle a restaurée en 2002 par l'ajout de la Vierge manquant aux pieds du Christ.

CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)

Sur un socle carré, le fût en forme de colonne a été restitué pour accueillir le croisillon.




CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)

Le croisillon est fermé en forme carrée obtenue par accentuation des angles, devenus pointus.

Dos à la rue principale, le croisillon affiche une Vierge à l'Enfant.

CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)

CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)
 Chapiteau : Saint-Jean-Baptiste tenant l'Agnus Dei et saint évêque ou saint abbé
avec sa "crosse" et tenant un ouvrage saint

CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)


CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)
Chapiteau : Saint évêque ou saint abbé avec sa crosse

CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)



CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)

Face à la rue, le croisillon présente la Crucifixion où le Christ occupe l'espace central
sur sa croix et à ses pieds se trouvent, la Vierge Marie (à sa gauche)
et Saint-Jean-Baptiste (à sa droite). 

Entre le chapiteau comportant quatre représentations saintes (abbé, évêque...),
et le croisillon, on remarquera le bienfaiteur de cette croix figuré
agenouillé les mains jointes.

CIRCOURT-SUR-MOUZON (88) - Croix de chemin de Bréchaincourt (XVIe siècle)
Chapiteau : Un saint évêque ou saint abbé avec sa "crosse" et Saint-Jean-Baptiste
______________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2019 © Tous droits réservés

dimanche 20 janvier 2019

A LIRE : "52 petites histoires lorraines" de Christian Hermann

La semaine dernière, j'ai reçu gracieusement un exemplaire de l'ouvrage de Christian Hermann
intitulé : "52 petites histoires lorraines. Authentiques, surprenantes, étranges,
incroyables sur la Lorraine des temps jadis", paru aux éditions Paraiges.

A LIRE : "52 petites histoires lorraines" de Christian Hermann

Après consultation, je ne peux que vous inviter à vous procurer ce livre qui regorge d'anecdotes
historiques fort intéressantes et que Christian Hermann a rédigé sous forme de contes et
de nouvelles au regard des archives existantes.

L'auteur, passionné par la Lorraine et son histoire, collabore avec le Républicain Lorrain
pour lequel il rédige des textes depuis 2015.


Vous pouvez contacter l'auteur ici !
______________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2019 © Tous droits réservés

vendredi 18 janvier 2019

VITREY (54) - A la découverte du village

Après la croix monumentale du cimetière, celle de Messipierre et le lavoir,
découvrez les autres témoins du passé du village de Vitrey.

VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village

Dominant par son clocher le pont à deux arches enjambant l'Uvry, l'église paroissiale de Vitrey
dédiée à la Nativité de la Vierge, est un édifice religieux remontant en partie à la 
fin du XIIe siècle, avec des remaniements au XVe et XIXe siècles.

VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village
Maison du début du XVIe siècle, remaniée vers 1710

En flânant dans les rues du village, plusieurs maisons attirent le regard en raison d'anciens
éléments d'architectures rappelant que telle ou telle demeure remonte au du début
du XVIe siècle ou à la fin du XVIIe siècle.

VITREY (54) - A la découverte du village
Portes cochère et piétonne en plein cintre (1710)
 
VITREY (54) - A la découverte du village
Porte piétonne en plein cintre et son heurtoir
VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village
La clef d'arc de la porte piétonne affiche le millésime "1710" encadrant une couronne
d'épines et le monogramme du Christ

VITREY (54) - A la découverte du village
Fenêtre gothique à l'arc trilobé renfermant un blason aux armes de Lorraine
(d'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'argent)
VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village
Demeure du début du XVIIIe siècle dont seule la façade a été conservée

VITREY (54) - A la découverte du village
Fenêtre gothique à l'arc trilobé renfermant un blason aux armes de Lorraine
(d'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'argent)
VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village
Ferme du début du XIXe siècle avec sa porte cochère
VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village

VITREY (54) - A la découverte du village
Vestiges d'une niche à fronton et pilastres et d'une baie en plein cintre (Début XVIIe siècle)

VITREY (54) - A la découverte du village

Le 8 juillet 1820, le maire de Vitrey, Mr Grandury et le curé de la paroisse, Mr Petitpoisson
posèrent la première pierre d'une chapelle, qui sera remaniée en 1894.

VITREY (54) - A la découverte du village
Façade de la chapelle avec sa niche à fronton reposant sur deux pilastres et dessous
laquelle figure le millésime "1894".

VITREY (54) - A la découverte du village
Pierre gravée d'une inscription rappelant la date de l'édification de la chapelle

VITREY (54) - A la découverte du village
Le lavoir-fontaine (à découvrir en détails ici !)

VITREY (54) - A la découverte du village
Croix monumentale du cimetière (à admirer ici !)

VITREY (54) - A la découverte du village
La croix de Messipierre (à découvrir en détails ici !)
____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2019 © Tous droits réservés

dimanche 13 janvier 2019

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

Bâti sur un promontoire élevé dominant le Vair, le château d'Harchéchamp remonte au
XIIe siècle à l'époque où Thierry du Châtelet le fit construire. Au XVIe siècle,
il fut complété par un logis seigneurial renaissance.

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

Thierry du Châtelet, appelé également Thierry le Diable, était le fils de Ferry 1er , seigneur
de Bitche, duc de Lorraine, comte d'Alsace et comte de Metz. Il possédait la seigneur d'Autigny.

Du château médiéval construit par la famille du Châtelet, il subsiste des pans de murailles
et des tours semi-circulaires largement arasés.

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

A l'intérieur de son enceinte médiévale, une maison-forte subsiste depuis le XVIIe siècle ;
elle est dénommée le château de Couvonges, actuellement propriété privée.

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

 Sur la droite de la fortification, on remarquera une tourelle à poivrière du début du XVIe siècle,
un pavillon du XVIIe siècle, placé à l'angle des murs médiévaux.

HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)



HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)
 Muraille médiévale et tour semi-circulaire du XVe siècle
HARCHECHAMP (88) - Château du Châtelet (XIIe-XVIe siècle)

 ______________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2019 © Tous droits réservés

jeudi 10 janvier 2019

LUDRES (54) - Exposition "Ludres, un village lorrain dans la Grande Guerre" (15 janv.-15 févr. 2019)

Pour ceux qui n'auraient pas pu voir l'exposition "Ludres, un village lorrain dans la Grande Guerre",
présentée à la médiathèque de Ludres en octobre et novembre 2018, la Maison Sainte-Thérèse
accueille les panneaux du 15 janvier au 15 février 2019.

LUDRES (54) - Exposition "Ludres, un village lorrain dans la Grande Guerre" (15 janv.-15 févr. 2019)

Après plus de 3 années de recherches sur ce village, j'ai conçu, en tant qu'historien
de formation, cette exposition pour la ville de Ludres pour laquelle je travaille
comme agent de bibliothèque à la médiathèque municipale.

A travers 32 panneaux au contenu de qualité et richement illustrés avec des documents issus
de collections privées de famille ludréennes et autres, cette exposition a le mérite de
mettre en lumière un village lorrain ayant participé à l'effort de guerre.

La ville de Ludres, qui est propriétaire de cette exposition, a souhaité que celle-ci
soit présentée au sein même de la Maison de Retraite Sainte-Thérèse.

 Les résidents, leurs familles et les visiteurs peuvent venir la voir
de 10h30 à 12h et de 14h à 17h.

Contact et renseignements :

Mme Vitrac : avitrac@fondationsaintcharlesnancy.fr

Maison de Retraite Sainte-Thérèse 
50 rue de la Gare - 54710 Ludres Tél : 03 83 26 57 57


Un fascicule de 40 pages richement documenté et résumant mes recherches, financé par la ville
de Ludres, est également disponible gratuitement à la médiathèque municipale de Ludres
pour toute personne intéressée et en contrepartie d'une inscription annuelle.

Fascicule "Ludres, un village lorrain dans la Grande Guerre"

 ______________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2019 © Tous droits réservés

lundi 7 janvier 2019

MARAINVILLER (54) - A la découverte du village

Découvrez le village de Marainviller à travers ses portes monumentales,
sa croix de chemin et son église.

Avec la prospérité de la fin du XVIIe siècle, certains villageois firent construire de nouvelles
demeures et fermes en prenant soin de valoriser la façade principale par la mise en place de
portes monumentales richement décorées, portant le millésime de la
construction et les initiales des propriétaires.

MARAINVILLER (88) - Porte monumentale

MARAINVILLER (88) - Porte monumentale
Porte monumental au millésime 1703 et les initiales I A et F B
MARAINVILLER (88) - Porte monumentale

MARAINVILLER (88) - Porte monumentale
Porte monumentale au millésime 1697
MARAINVILLER (88) - Porte monumentale

MARAINVILLER (88) - Porte monumentale
Porte monumentale au millésime 1747
MARAINVILLER (88) - Porte monumentale

MARAINVILLER (88) - Eglise

L'église Saint-Pierre et Saint-Paul remonte au XVIIIe siècle ; de l'édifice précédent il ne reste rien.

MARAINVILLER (88) - Eglise

MARAINVILLER (88) - Eglise

MARAINVILLER (88) - Croix 1815
Croix de chemin datée de 1815
MARAINVILLER (88) - Croix 1815

MARAINVILLER (88) - Croix 1815
______________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2019 © Tous droits réservés