Rechercher dans ce blog

lundi 7 mars 2016

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (1892-1894)

A Bruley, en contrebas de l'ancienne église romane et à côté de celle du XIXe siècle,
une chapelle néo-gothique dite du Rosaire trône ici depuis 1894.

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

S'inspirant du plan de la basilique du Rosaire à Lourdes, la chapelle de Bruley a été construite
entre 1892 à 1894 au regard des plans de l’architecte Jacquemin et sur l’initiative du
chanoine Demange et de son frère. 

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

La chapelle, de style néo-gothique, se présente sous la forme de trois travées ouvertes sur l'extérieur
via deux arcs semi-brisés séparés par une colonne centrale à chapiteau ; ils sont surmontés
d'un oculus inscrit dans un fronton triangulaire et fermés par des grilles en fer forgé
dont les extrémités florales et végétales sont dorées.

Les pignons placé entre chaque travée sont ornés d'une fleur de lys.

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

Consacrée à la vie de la Vierge et au Christ, chacune des travées conserve des tableaux en
céramique réalisés par la faïencerie de Toul-Bellevue sur des dessins de Caye.

On reconnait entre autres, la Nativité, l'Assomption, la Visitation, la flagellation, la Crucifixion...

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

Les grilles et les décorations des fenêtres sont l'œuvre du serrurier Drouart de Baccarat.

Trois prêtres ont leur tombeau dans cette chapelle : celui du chanoine Demange (1893) créateur
de la chapelle, celui de l’abbé Migot (1923) fondateur du pèlerinage, et enfin celui
du chanoine Segault (1944), neveu de Demange.

Sur le terre-plein situé devant la chapelle, une statue de Jeanne d’Arc sert de monument aux morts.

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

Les chapiteaux sculptés qui supportent la retombée des arcs des ouvertures sont tous différents
et affichent des grappes de raisin, des feuilles de vigne, des roses, des feuillages,
des pommes de pin, des glands...

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)

BRULEY (54) - Chapelle du Rosaire (Fin XIXe siècle)
_______________________
 

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2016 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire