Rechercher dans ce blog

samedi 7 novembre 2015

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

Retour, cet été à Grand, pour une nouvelle visite de l'antique Andesina dont
l'amphithéâtre reste le monument le plus emblématique !

Au sujet de son histoire, déjà abordée dans un billet traitant de l'ensemble des découvertes,
il faut signalé que Dom Calmet fut le premier à évoquer Andesina, dès 1756.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
 Images de synthèses en 3D tirées du CD-Rom "L'empreinte de Rome sur la Gaule,
Grand, la gallo-romaine" (CRDP Lorraine)


L’amphithéâtre ne fut réellement fouillé qu’à partir de 1820 par J-B Jollois, polytechnicien
et ingénieur ordinaire lors de la Campagne Égypte (1798-1802). Le dégagement des
structures, jusqu'en 1823, avec tranchées de repérages, coupes stratigraphiques
et sondages, demanda l’enlèvement de 4 240 m3 de terre.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
 Photos tirés du CD-Rom "L'empreinte de Rome sur la Gaule,

Grand, la gallo-romaine" (CRDP Lorraine)

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

Au regard des découvertes, J-B Jollois dressa un plan de cet amphithéâtre,
qui n'est en fait qu'un demi-amphithéâtre, que l'on rencontre dans les
cités gallo-romaines de dimensions modestes et qui
faisait, à la fois office de théâtre et d'amphithéâtre.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
L'arène et la cavea (partie de l’amphithéâtre garnie de gradins et prévue pour l’accueil des spectateurs.
Elle se compose de trois parties: l’ima cavea avec les gradins inférieurs réservés aux notables, la media
cavea au milieu pour le peuple et enfin la summa cavea avec les gradins supérieurs
et quelquefois une colonnade).

Avant son départ, Jollois demanda le remblaiement des structures mises au jour afin de
 les préserver des intempéries. En 1843, il publia la synthèse de ses recherches archéologiques :
"Mémoire sur quelques antiquités remarquables du département
des Vosges", illustrée de lithographies de Charles Pensée.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

En 1960, Édouard Salin et Roger Billoret reprirent les recherches archéologiques à Grand
en portant leur attention sur l’amphithéâtre et la basilique.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

L'amphithéâtre de Grand, daté des années 70 après JC, est l’un des plus vastes de
la Gaule romaine, avec ses 148 mètres de long ; inclut dans le pomerium mais en
dehors du sanctuaire, il se trouve dans un vallon, la combe « La Roche ».

Les architectes romains profitèrent de pentes naturelles du vallon afin de réduire le volume
des maçonneries. L’utilisation de dénivelés naturels se retrouve également à Autun et
dans les autres édifices de spectacles comme le théâtre de Lyon et d’Orange.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

Deux grands couloirs axiaux (sous lesquels se trouve la cloaca maxima) bordés de
5 caceres permettent d’accéder à l’arène elliptique (50,8 m/34 m.) qui était alors
entourée d’un podium de 3 mètres de hauteur couronné de chaperons moulurés.

La cavea, constituée de gradins pouvant accueillir entre 16 000 et 20 000 spectateurs,
a la particularité de présenter une cavea incomplète formant une demie-ellipse
comportant trois maeniana dont les gradins ont disparu, sur le versant face au
nord tandis qu’elle est réduite à une rangée de gradins sur le versant face au sud.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Les caceres servant de loges pour les acteurs et les gladiateurs mais aussi de lieu
d'enfermement pour les bêtes sauvages et de magasins pour les accessoires ;
une chambre mortuaire (spolarium) y était également prévue.
GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

Après une restauration sous Constantin 1er, il semble avoir été abandonné définitivement
dans le dernier quart du IVe siècle. Depuis sa destruction par Sainte Libaire,
selon la légende, les blocs de calcaire ont été récupérés par les villageois
de Grand afin d'édifier leur propre maison.

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Le couloir axial, bordé des caceres et menant à l'arène

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Partie curve de l'amphithéâtre avec ses contreforts
GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Couloir axial bordé de caceres et menant à l'arène
GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Caceres
GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Intérieur de caceres
GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain



GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Arches restants de l'amphithéâtre après le pillage par les villageois

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Vomitoires servant à évacuer la foule de l'amphithéâtre.
GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain

GRAND (88) - Amphithéâtre gallo-romain
Vestiges de murs et d'éléments les recouvrant
____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2015 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire