Rechercher dans ce blog

jeudi 23 juillet 2015

CHALIGNY (54) - A la découverte du village

Bâti en hauteur, le charmant village de Chaligny a conservé de son passé,
un patrimoine essentiellement constitué de son église, de ses maisons
anciennes à portes médiévales et de ses lavoirs.

Un petit village perché pittoresque qui mérite votre visite !

CHALIGNY (54) - village

Dès le VIIIe siècle, le village de Chaligny est mentionné sous l’appellation latine 
"Calinius fundus", signifiant village de Calinius.

En 1050, le bourg s'appelle Caliniacum ; en 1150, Chalinei ; entre 1284 et 1410, Challegnei ;
et, à partir du XVIIe siècle, Challigny et Chaligny.

CHALIGNY (54) - village

Au début du XIIe siècle, le comte de Vaudémont devient seigneur de Chaligny.

En 1263, un château-fort fut édifié par le comte Henri 1er de Vaudémont.

En 1284, le village s'installa en hauteur, tout près de la forteresse.

En 1340, le "Mont" de Chaligny fut appelé la "Ville".

En 1467, la forteresse subit les assauts répétés des soldats de René II de Lorraine alors
en conflit ouvert contre le comte de Vaudémont. Le château fut largement détruit.

CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village

Rue des Lombards
Grande Rue

Grande Rue - Maison avec porte à linteau à arc trilobé et accolade

CHALIGNY (54) - village
Rue Sapience - Maisons avec portes de la fin du XVe ou début XVIe siècles
CHALIGNY (54) - village
Rue Sapience - Porte à linteau à arc trilobé et accolade

CHALIGNY (54) - village
Rue Sapience - Porte à linteau à arc plat légèrement en accolade

CHALIGNY (54) - village
Rue Sapience - Porte avec linteau trilobé souligné d'une accolade et présentant dans
le premier lobe un écusson tenu par une main, et dans les autres lobes,
les outils d'un menuisier ou d'un charpentier (équerre et herminette)
CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village
Rue de Clairlieu - Maison avec porte à linteau trilobé à arc en accolade
surmonté d'une petite niche trilobée contenant Sainte-Anne enseignant à la Vierge
CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village
Rue de Clairlieu - Linteau trilobé avec les outils d'un menuisier ou d'un charpentier gravés
(équerre et herminette)

CHALIGNY (54) - village
Rue des Lombards - Porte avec linteau trilobé souligné d'une accolade
et de quatre mouchettes ; un croissant est sculpté au centre
CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village
Rue des Lombards - Porte avec linteau trilobé souligné d'une accolade
et présentant un croissant sculpté au centre
CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village

Rue de Geleau - Maison appartenant peut-être à un charron.
La fenêtre comporte un linteau trilobé renfermant une croix et deux cercles
avec sept rayons (figurations possible de roues de chariot !)
CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village
Rue Sapience - Fenêtre à linteau quadrilobé et arc en accolade

CHALIGNY (54) - village
Rue du château - Passage charpenté
CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village
Place de la République - Niche du XVIIIe siècle avec une statuette du Christ

CHALIGNY (54) - village
Lavoirs
CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - église

L'église Saint Remy de Chaligny fut vraisemblablement construit ou reconstruite au XIIIe siècle
au moment où le château est bâti par Henri 1er, comte de Vaudémont.

CHALIGNY (54) - église

En 1467, l'église fut également endommagée lors du siège des troupes ducales.

A partir de 1500 et jusqu'en 1530, les travaux permettront de redonner vie au sanctuaire.

En 1762, le collatéral nord et sud sont prolongés.

CHALIGNY (54) - église

CHALIGNY (54) - village

CHALIGNY (54) - village
Façade occidentale - Portail gothique avec son tympan de multiples trilobes
et gardant l'empreinte de deux blasons creusés et détruits en 1793.
(ceux d'Henri de Thierstein et Marguerite de Neufchâtel)

CHALIGNY (54) - croix
Croix-calvaire près de l'église
CHALIGNY (54) - croix

CHALIGNY (54) - temple
Chapelle construite dans le bas du village, dans les années 50-60
CHALIGNY (54) - temple
___________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2015 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire