Rechercher dans ce blog

mercredi 31 août 2011

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit, dit "des Bourgeois".

A deux pas de la Maison au Mouton (visible ICI), la rue du Général Gengoult possède de remarquables hôtels particuliers ainsi qu'un ancien Hôpital du Saint-Esprit (ou des Bourgeois) que je vous propose de découvrir.

Aperçu historique

Dès 1238, le maître-échevin de Toul, Nemmery Barat, souhaitait vivement faire venir des membres de l'Ordre du Saint-Esprit dans sa cité.

L'Hôpital de Toul vit donc le jour au XIIIe siècle, aux alentours de 1250-1260. Cette maison, comme les quatre autres de Lorraine, dépendait alors de celle de Besançon. L'hôpital fut alors probablement construit entre la ruelle du Saint-Esprit (disparue et situé jadis dans le prolongement de la rue Sonaire) et la rue du Terreau. Cet établissement côtoyait alors la Maison-Dieu, premier centre hospitalier de Toul, et avait pour mission d'accueillir les enfants abandonnés, les vieillard et les malades.

En 1266, un emplacement fut prévu pour accueillir le cimetière des frères hospitaliers.

Dès la fin du XIVe siècle, un conflit éclata entre l'Hôpital de Toul et celui de Besançon, chef d'ordre dans la région. En effet, la Maison de Toul refusait d'être placée sous la tutelle de l'Hôpital bisontin. La raison d'un tel conflit : une bulle du pape Clément VII, datée de 1391, émancipant la Maison de Toul de celle de Besançon. Pierre Fourvent, recteur bisontin, demanda à ses baillis et officiers de se saisir du "félon", Jean de Lay, gouverneur de la Maison de Toul qui refusait d'obéir à ses injonctions.

En 1418, la Maison de Toul fut replacée sous la tutelle de celle de Besançon après la confirmation du pape Martin V. En 1425, l'entremise papale fut encore nécessaire pour régler le différend entre Toul et Besançon qui venait de reprendre de plus belle !

En 1435, Lambelet Vernier, supérieur de l'hôpital bisontin, exigea le versement par l'Hôpital de Toul de 15 florins d'or par an, somme généralement due ! En retour, le droit d'élire son supérieur fut accordé à l'Hôpital de Toul. Bien que le pape Eugène IV confirma la dépendance de Toul vis à vis de Bensançon, en 1437, le différend se raviva et perdura même jusqu'en 1441.

Après une accalmie, Lambelet Vernier dépêcha, en 1447, Hugolin Folain à Toul (et à Dijon) pour demander aux religieux toulois de se soumettre à son autorité. Celle-ci fut enfin effective en 1468.

C'est au XVe siècle que l'Hôpital fut recontruit un peu plus loin à l'emplacement où il se trouve aujourd'hui.

En 1635, les Lazaristes succédèrent aux Religieux de l'Ordre du Saint-Esprit.

En 1720, l’hôpital général étant construit, celui des Bourgeois n'eut donc plus lieu d'être ! Il devint alors une dépendance de l'Hôtel de Pimodan, situé à côté.

En 1992, l'édifice fut classé au titre des monuments historiques.

Ce superbe bâtiment du XVe siècle sert de lieu d'exposition l'été et une association "Le Claveau" s'occupe de sa mise en valeur

Architecture

Du bâtiment du milieu du XIIIe siècle, il ne reste rien. C'est au cours de la seconde moitié du XVe siècle que l'Hôpital de Toul fut reconstruit à côté de l'Hôtel Pimodan.

L'étroite façade présente de belles ouvertures gothiques en arc brisé dont les tympans sont trilobés. On remarquera la porte d'origine (à gauche de la façade) avec son tympan tréflé et son blason vide figuré comme suspendu ; elle se trouve bien au-dessus du niveau du sol actuel, est-ce une volonté de l'architecte ou bien le sol a-t-il été surbaissé par la suite ? J'opterai pour la seconde solution !


Place aux photos maintenant... (que vous pouvez agrandir en cliquant dessus !)

______________________________

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
L'Hôpital du Saint-Esprit et l'Hôtel Pimodan

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
La façade gothique avec ses ouvertures
en arc brisé et tympans trilobés
TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
Rez-de-chaussée - Avec la porte rehaussée, la baie triple
aux tympans à trilobe et la porte "moderne" surmontée d'une
autre ouverte à tympan tréflé
TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
Rez-de-chaussée - Porte rehaussée
avec son tympan trilobé

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
Baies gothiques à tympans à trilobe
du rez-de-chaussée et de l'étage

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
Rez-de-chaussée - Baie gothique triple à tympans à trilobe

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
Rez-de-chaussée - Tympan de la porte surélevée avec
son tympan à trilobe et blason figuré comme suspendu.

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
Rez-de-chaussée : Porte d'origine avec son piédroit droit
figurant une rose épanouie.

TOUL (54) - L'Hôpital du Saint-Esprit
Etage supérieur - Baie gothique à tympans à trilobe
et vestige d'une autre ouverture à gauche.

----------------------------------------

Lien internet:

Toul Espace Pimodan

Un article sur l'Hôpital de Toul paru dans les Etudes Touloises
ici

Ordre du Saint-Esprit sur Wikipedia

____________________________

Vous pouvez aussi découvrir à Toul 
(en cliquant sur les liens)

La Maison des Têtes


La chapelle templière de Libdeau 3

___________________________

Localisation de la ville de Toul en Meurthe-et-Moselle
Situation de l'Hôpital du Saint-Esprit (épingle verte) et des autres curiosités dans Toul
la Maison de l'Apothicaire (visible ici), la Maison au Mouton (visible ici),
l'Hôtel des Ducs des Hazards (visible ici) et la Maison des Têtes (visible ici)
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ICI )

____________________

Copyright - Olivier PETIT - 2011 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire