Rechercher dans ce blog

dimanche 31 octobre 2010

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau, un édifice en danger !

Après l'avoir visitée en 2004, j'ai encore constaté aujourd'hui que la chapelle templière de Libdeau est dans un triste état, et cela malgré le débroussaillage récent, qui a dégagé l'édifice ! C'est déjà une bonne chose ! Mais il reste beaucoup à faire comme désencombrer l'intérieur, stabiliser les murs et les voûtes et changer la toiture qui présente des affaissements laissant passer la pluie ! Cette chapelle templière mérite un meilleur traitement !

Intégrée au hameau agricole de Libdeau, situé sur la gauche de la N411 en allant vers Dieulouard, la chapelle présente dans son prolongement un abri réservé aux bottes de foin, ce qui dénature encore le site !

_________________________________________

Aperçu historique

Pour restituer l'histoire de la commanderie de Libdeau, les archives sont minces ! Les archives de Meurthe-et-Moselle possèdent une dizaine de documents médiévaux rappelant les dons faits aux Templiers entre 1214 et 1272.

Cette chapelle templière remonterait au dernier tiers du XIIe siècle, au moment où  les évêques de Toul favorisent l'Ordre du Temple. En effet, un document émanant de l'évêque de Toul, Pierre de Brixey (1165-1191) confirme ce que son prédécesseur, Henri de Lorraine (1126-1165), avait octroyé aux frères du Temple, le droit d'usage et  le droit faire paître leurs bêtes à Libdeau. Peux-t-on imaginer que la commanderie a vu le jour sous les pontificats des deux prélats ? Mais à quelle date la commanderie a été édifiée ? Nul ne peut l'affirmer avec certitude, mais des indices architecturaux peuvent étayés l'idée que la chapelle est sortie de terre entre le moment de la donation épiscopale et le début du XIIIe siècle.

L'Ordre du Temple décida de bâtir ici, en rase campagne, une commanderie chargée de faire fructifier les produits de la terre ainsi que les nombreuses donations (bois, prés, moulins, granges, maison...). Avec la suppression de cet ordre, le 22 mars 1312 au concile de Vienne (par la bulle pontificale Vox in excelsio), la commanderie est confiée, comme toutes les autres d'ailleurs, à l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dénommé aujourd'hui Ordre de Malte.

En 1636, les bâtiments sont incendiés, seule la chapelle en réchappe ! A partir de 1790, Libdeau devient une exploitation agricole avec tout ce que cela comporte...

L'architecture

Bien qu'en partie délabrée, la chapelle conserve de beaux vestiges remontant aux XIIIe et XIVe siècle. L'énorme rosace gothique qui occupe le mur Ouest  (qui faisait office de façade à l'édifice) dont les remplages sont bouchés. est saisissante ; on imagine ici les vitraux occupant les espaces à l'origine vides. Juste au-dessus de cette rosace subsiste une petite ouverture ébrasée en plein cintre, rappelant que la Lorraine a gardé des traits architecturaux romans plus longtemps que les régions de l'Est et du Sud. Il subsiste également trois baies gothiques géminées à oculus en partie bouchées (deux sur le mur sud et une sur le mur nord).

L'intérieur, encombré par des poutres de bois, offre de belles voûtes sur croisées d'ogives gothiques à clefs de voûte à fleuron. Malheureusement, des morceaux de la voûte sont déjà tombés laissant apparaître la charpente et la toiture, elles-aussi en piteux état. Du dallage d'origine, il reste quelques dalles cachées sous les détritus !

Si vous visitez le Musée Lorrain de Nancy, vous aurez l'occasion de voir le portail du 1er âge gothique qui figurait au-dessous de la grande rosace du mur Ouest. Il présente, sous un arc trilobé, un tympan historié avec une Vierge à l'Enfant encadrée de deux anges thuriféraires, l'un vêtu d'une dalmatique et l'autre d'une chape (il est visible ici).
_____________________

Vous pouvez agrandir les vignettes en cliquant dessus !

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

TOUL (54) - La chapelle templière de Libdeau

La chapelle commence à s'effondrer !  (d'autres photos ici)

Voyez également les deux vidéos de la chapelle, en cliquant ICI  et ICI

________________________________________

Localisation de la chapelle de Libdeau en Meurthe-et-Moselle


Localisation de la chapelle dans le hameau de Libdeau près de Toul
__________________________________________

Il faut faire quelque chose pour sauver et préserver
ce patrimoine templier unique en Meurthe-et-Moselle.
La perte d'un tel témoignage du passé de l'Ordre du Temple serait terrible !
Mobilisons-nous vite !


La chapelle commence à s'effondrer !  (Photos ici)



Vous pouvez également acheter le livre "Les Ordres militaires en Lorraine" de Michel Henry, au prix de 25 euros


en cliquant sur la jaquette ci-dessous



Les bénéfices seront alloués à la restauration de la chapelle
_________________________________________

Pour poursuivre la découverte de ce lieu unique en Lorraine,
voilà quelques liens utiles :

Sur Wikipedia
Sur le site Templier.org (avec mes photos prises en 2004)

Sur le site Etudes Touloises

Sur le site Templier.net
Libdeau


____________________
Copyright - Olivier PETIT - 2010 © Tous droits réservés

25 commentaires:

  1. Bravo pour votre reportage sur le Libdeau, et votre blog en général.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre passage sur mon blog !

    RépondreSupprimer
  3. Il y a quelque espoir, enfin, pour ce site qui vient d'être racheté,mais je n'en sais pas plus !

    RépondreSupprimer
  4. Espérons que le ou les nouveaux propriétaires seront plus bienveillants à l'égard de cette chapelle...

    RépondreSupprimer
  5. Tout à fait d'accord avec vous sur l'intérêt que représente cette chapelle, la Lorraine ne compte pas tant que ça de bâtiment d'origine templière, c'est quand même dommage que rien ne soit fait pour la sauver, à part prendre régulièrement des photos de sa dégradation

    RépondreSupprimer
  6. Apparemment, le nouveau propriétaire va se charger de la sauver ! Affaire à suivre.

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi. Un tel patrimoine ne peut pas disparaître. Ce serait une grande perte pour le patrimoine templier en Lorraine, qui est déjà mince...

    RépondreSupprimer
  8. J'ai ajouté l'adresse du blog sur la page de mon site
    www.templiers.org/libdeau.php

    RépondreSupprimer
  9. Habitant Saizerais, j'ai souvent l'occasion de passer devant la chapelle templière et je dois dire que le rude hiver qui vient de passer n'a pas épargné le site. La toiture, déjà bien endommagée, montre désormais plus que des signes de ruine. Si rien est fait rapidement, l'effondrement est à redouter. Il faut absolument se mobiliser pour faire prendre conscience aux propriétaires, aux élus et à la population du devoir de préservation d'un patrimoine unique et presque millénaire et de sa transmission à nos enfants.

    RépondreSupprimer
  10. Effectivement, il faut se mobiliser pour sauver cette chapelle templière, rare vestige d'un passé prestigieux ! Je pensais que le nouveau propriétaire serait capable de relever ce patrimoine si fragile !
    Il faudrait alerter les autorités compétentes afin qu'elles prennent conscience de l'urgence à sauvegarder la chapelle de Libdeau...

    RépondreSupprimer
  11. merci pour votre comentaire et vos photos quelle
    peine de voir le chappel ainsi ,pourions nous pas s'adresser au grand maitre templier S.A.E. Dom Fernando Pinto Pereira de Sousa Fontes

    Le Grand Maitre / The Grand Master

    pour voir si il n'y a pas quelle que chose à faire

    Bruno

    RépondreSupprimer
  12. Merci d'avoir pris le temps de regarder mon blog ! Je ne sais pas si le grand maitre templier S.A.E. Dom Fernando Pinto Pereira de Sousa Fontes est compétent pour éviter l'effondrement de la chapelle de Libdeau ? Peut-être à creuser !!!!

    RépondreSupprimer
  13. bonjour
    je ne suis pas de cette région je suis d'Antibes (paca) mais m'intéresse beaucoup a ce qui touche les templiers je suis vraiment navré de voir qu'un tel site puisse être laissé a l'abandon quel dommage
    surtout que l'intérieur, vu ce qu'il en reste, a du être magnifique .
    Comment au niveau régional on puisse laisser s'écrouler un tel édifice qui serai d'un très grand intérêt sur le plan touristique car il offrirai des but a divers manifestations mais surtout c'est une pièce d'histoire de notre patrimoine qui risque de disparaitre quel gâchis ! ! ! ! !
    je sais qu'il existe des associations qui exécutent des fouilles et des ravalement ou autres remise en état de différent sites a l'aide de bénévoles ça permet aux villes de réaliser des travaux a moindres cout d'une part et d'autre part cela satisfait des passionnés
    enfin je pense que beaucoup de choses on du être tenté en vain
    le dernier message date du 26 mars y a t'il eu du nouveau ?
    en tous cas chapeau pour ce blog et pour l'initiative je ne connaissais pas Libdeau c'est un joli p'tit coin et je ne manquerai pas de m'y arrêté si je passe dans les alentours
    bien amicalement

    patrick butaux

    RépondreSupprimer
  14. Effectivement, cette chapelle a un vrai potentiel ! La laisser se dégrader de jour en jour est navrant. Les propriétaires ne semblent pas s'en préoccuper d'ailleurs ! Les autorités patrimoniales sont au courant de l'état de délabrement du bâtiment mais elles ne peuvent apparemment pas agir sans l'aval des propriétaires...

    Que faire ? sinon regarder la déchéance de cette pauvre chapelle templière !!

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour
    Je viens de mettre mon site à jour et j'ai mentionné ce qui est arrivé à la chapelle... bien dommage tout ça...

    RépondreSupprimer
  16. Et oui, encore un patrimoine menacé !!!!

    RépondreSupprimer
  17. Dans le meme ordre d'idée ,la chapelle templière de Gélucourt (57) est en passe de connaître le même sort................

    RépondreSupprimer
  18. Encore une chapelle templière en danger !!! Mais que pouvons-nous faire à part alerter les autorités compétentes... C'est bien dommage !!!

    RépondreSupprimer
  19. Le bonsoir, merci pour avoir mis en évidence cette pauvre chapelle templière. J'espère qu'une association de sauvegarde verra le jour et que cette chapelle ne tombe pas. A Rochemaure, mon village, il y a un vieux pont suspendu qui est en très mauvais état, une association a vue le jour en 1984, après quelques année de sommeil, cette association, dont je suis membre, s'est remis en branle et compte maintenant environ 80 membres et le pont est peut-étre sauvé, il ne sera plus comme avant mais il ne sera pas détruit. Je souhaite de tout mon coeur que cette chapelle puisse étre sauvé. Je suis très, très attaché aux Templiers. Bravo pour votre blog, j'ai un site sur mon village et sur son riche patrimoine, si vous voulez y jeter un oeil, www.rochemaure07.com. Je vous souhaite une très bonne soirée.
    PS: nous avons le même nom de famille.

    RépondreSupprimer
  20. Merci d'avoir jeté un coup d'oeil sur mon blog ! Créé une association de sauvegarde pour la chapelle serait une bonne idée mais il faudrait d'abord avoir l'aval des propriétaires !!!!
    Après un tour sur votre site, Rochemaure semble un superbe village que j’adorerai visiter !

    RépondreSupprimer
  21. bonjour
    je passai pour voir si il y avait du changement on dira positif pour la situation de cette chapelle
    merci d'avance
    P B

    RépondreSupprimer
  22. Pas de nouvelles récentes concernant le devenir de la chapelle pour le moment !!!

    RépondreSupprimer
  23. Un commentaire 2016 pour celui qui lira l'échange jusqu'au bout: voici l'adresse de l'association qui s'est créée pour sauver ce monument historique: http://www.libdeau.fr

    RépondreSupprimer