Rechercher dans ce blog

lundi 25 octobre 2010

BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy

Situé à quelques kilomètres d'Allain et de Colombey-les-Belles, le petit village de Bagneux a conservé de son passé l'église paroissiale Saint-Rémy dont le clocher roman mérite à lui seul une visite., C'est l'ultime vestige du sanctuaire médiéval après le passage des Suédois vers 1632, en pleine guerre de Trente Ans.

Aperçu historique

Dénommé Baniacum en 836 dans une charte de l'évêque Frotaire de Toul, le village prend le nom de Banniolum fin Xe siècle et celui de Banvolium cum ecclesia en 1065 au moment où les chanoines de Saint-Gengoult de Toul peuvent nommés le curé de la paroisse. On peut alors supposer que l'église est reconstruite à ce moment à l'emplacement du sanctuaire primitif carolingien.

Dans la seconde moitié du XIIe siècle, l'église est encore réédifiée en style roman tardif dont le clocher est le dernier témoignage. Certains avancent même que ce dernier daterait des alentours de 1200.

Vers 1400, on apprend, dans le Pouillé de Toul, que le trésorier du chapitre de Saint-Gengoult de Toul nomme toujours à la cure de Bagneux. A cette époque, des ajouts gothiques ont-ils fait leur apparition ? Difficile à dire. En tout cas, il n'en reste rien.

Avec le passage de la soldatesque suédoise au XVIIe siècle, l'église est ravagée ; la nef détruite est reconstruite dans le style de l'époque et le clocher modifié dans sa partie supérieur en faisant disparaître les ouvertures romanes du sommet. Des contreforts sont apposés contre clocher rescapé et l'ouverture principale aménagée à la base de ce dernier.

Enfin en 2001, une restauration du clocher redonne de l'éclat à ce patrimoine roman qu'il faut admirer même si certains le trouveront ténu...
_________
 
L'architecture 

Au-delà de la nef sans grand intérêt, nous nous intéressons davantage aux vestiges médiévaux romans du clocher.

Étant à l'origine la travée droite du chœur, ce clocher dispose, au rez-de-chaussée, d'un voûtement roman à croisées d'ogives retombant sur des culots historiés représentant les symboles des quatre évangélistes. Seuls deux ont été conservés : l'aigle de Saint-Jean et l'ange de Saint-Matthieu On devine également à la retombée d'une des ogives, une tête couronnée qui semble rapportée !

Les deux chapiteaux massifs supportant l'arc triomphal d'aujourd'hui (mais qui ne l'était pas à l'époque romane) attirent notre attention par leur décor particulier. En effet, celui de droite en entrant développe sur sa corbeille des feuilles grasses larges avec un détail amusant, dans l'angle gauche, une tête d'animal tirant une langue démesurée. Celui de gauche offre au regard des visiteurs  une corbeille garnie d'entrelacs faisant penser à des fermetures éclair.
_____________________________________

Vous pouvez agrandir les vignettes en cliquant dessus !

BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
L'église avec sa nef et son chevet à pans coupés (XVIIe) et sa tour romane

BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Le clocher-porche, à l'origine travée droite du chœur roman disparu
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy

BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy

BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy

BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
 La tour-porche avec sa baie romane en plein cintre
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Base de la tour - Voûtement roman (vers 1200)

BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Arc roman en plein retombant sur des chapiteaux pourvus d'entrelacs et de feuillage
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Chapiteau roman à feuilles grasses engainées
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Tête d'un animal tirant une langue démesurée sur le même chapiteau
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Arc roman donnant accès à la nef unique du XVIIe siècle
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Chapiteau roman à entrelacs
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Aigle de Saint-Jean situé à la retombée de la voûte
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Ange de Saint-Matthieu situé à la retombée de la voûte
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Colonne et chapiteau romans
BAGNEUX (54) - Eglise paroissiale Saint-Rémy
Chapiteau roman avec entrelacs et tête couronnée à la retombée de la voûte
Bien que modeste et peu avenante au premier abord,
la petite église de Bagneux conserve en son sein
un trésor architectural roman digne d'intérêt : la base du clocher.
_________________________

Pour poursuivre la découverte du lieu, voilà quelques liens utiles :

sur
Wikipedia

Le site de structurae où vous trouverez d'autres de
mes photos

__________________



La localisation de Bagneux en Meurthe-et-Moselle
_____________________________________


Situation de l'église dans le village de Bagneux

____________________

Copyright - Olivier PETIT - 2010 © Tous droits réservés
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire