Rechercher dans ce blog

lundi 29 juillet 2019

BLAMONT (54) - Château-fort

La commune de Blâmont peut se féliciter de posséder les vestiges encore importants
de son ancien château-fort, témoin important de son passé médiéval.

BLAMONT (54) - Château-fort

Alors que le hameau de Giroville, sous contrôle de la maison comtale de Bar-Montbéliard,
est mentionné dès 1138 comme se trouvant sur la rive droite de la Vezouze et disposant
d'une église paroissiale dédiée à Saint-Maurice d'Agaune, une famille portant
le nom de Blâmont apparait dans le seconde moitié du XIIe siècle.

 Blâmont par Merian - 1645

En effet, vers 1186, les Sires de Blâmont, considérés comme vassaux du comte de Salm,
 apparaissent et font apparemment édifier une première forteresse à cette époque
de l'autre côté de la Vezouze sur le coteau où se développera par la suite
un embryon de village ceint de remparts. Les habitants de Giroville
viendront alors s'installer sur le Mont Blanc, nom donné au
coteau où affleure du calcaire blanc.

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

En tout cas, selon Mr Giuliato, universitaire médiéviste spécialisé dans l'architecture castrale,
l'hypothèse d'un château postérieur à 1200 semble aussi correspondre à la période
où le comte Henri II de Salm donna la terre de Blâmont à son fils cadet, Ferri.

En effet, Ferry de Salm devint alors sire de Blâmont jusqu'à sa mort en 1246.

Le fief de Blâmont fut un temps entre les mains de l'évêque de Metz car
Ferry de Salm lui devait de l'argent.

BLAMONT (54) - Château-fort
BLAMONT (54) - Château-fort

Pour en savoir plus sur l'histoire du château, je vous invite à vous rendre sur le
site de l’association Clef de Voûte qui œuvre depuis des années dans sa sauvegarde !

Cliquez alors sur l’icône ci-dessous !

https://chateaublamont.wordpress.com/le-chateau/histoire/

BLAMONT (54) - Château-fort
Terrasse d'artillerie dominée par la tour sud-ouest
BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Tour de la terrasse d'artillerie et la tour sud-ouest
BLAMONT (54) - Château-fort
Tour sud-ouest
BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Tour sud-ouest, la tour nord et une partie du corps de logis
BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

Blâmont par Nicolas Tassin -1634

BLAMONT (54) - Château-fort

La tour sud-ouest est la mieux conservée des tours encore en élévation.

Malgré quelques modifications postérieures au Moyen-Age et l'installation d'un
réservoir au XIXe siècle, cette tour atteint 16 m de haut et présente
une série d'archères du XIVe siècle.

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Tour sud-ouest - Archères à étrier
BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Archère à rame

BLAMONT (54) - Château-fort
Tour sud et la tour sud-ouest
BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Blâmont par Dedenon

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

La tour sud est plus puissante que les autres et présente une forme semi-circulaire.

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

La terrasse d'artillerie a été rajoutée entre 1607 et 1608 suivant les consignes
du duc Charles III de Lorraine.

Cet ouvrage présente un mur épais de 1 m et haut de 6 à 7 mètres, flanqué aux angles par deux tours.

 La terrasse remplie, ce qui permettait d’amortir les chocs d’un boulet de canon.

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Tour nord, corps de logis, donjon, corps de logis et tourelle sud-est

BLAMONT (54) - Château-fort
Corps de logis, donjon, corps de logis et tourelle sud-est

BLAMONT (54) - Château-fort
Tour nord, corps de logis et donjon

BLAMONT (54) - Château-fort
Donjon, corps de logis et tourelle sud-est

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

Le donjon de Blâmont, de forme carré (10 m x 10 m), fut placé en barrage pour défendre
le fossé et le plateau à l’est. Malgré l’effondrement du mur sud-ouest, il affiche encore
des murs de 15 m de haut et des angles sont arrondis.

Le donjon comportait au moins trois niveaux.

BLAMONT (54) - Château-fort

Pour en savoir plus sur l'architecture du château de Blâmont,
allez sur le site de l'association Clef de Voûte, en cliquant sur l'image ci-dessous !

https://chateaublamont.wordpress.com/le-chateau/etude-architecturale/

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Donjon depuis l'extérieur de l'enceinte

BLAMONT (54) - Château-fort

La tour nord, conservée sur 17 m de haut avec des murs épais de 2 m,
présente également une série d'archères à étrier.

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Tour nord - Archères à étrier
BLAMONT (54) - Château-fort

BLAMONT (54) - Château-fort
Corps de logis et tour nord

BLAMONT (54) - Château-fort
Tourelle sud-est

BLAMONT (54) - Château-fort
Fenêtre géminée de l'ancienne chapelle castrale

BLAMONT (54) - Château-fort
Cave sous l'ancien corps de logis
BLAMONT (54) - Château-fort

 ____________________
.
Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2019 © Tous droits réservés

1 commentaire: