Rechercher dans ce blog

mardi 23 mai 2017

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)

Le village meusien d'Houdelaincourt peut se féliciter de posséder l'un des plus intéressants
lavoirs-fontaines de Lorraine ; inspiré de l'art antique.

De plan semi-circulaire, il a été construit de 1848 à 1851 en pierres de taille, par Pierre-Augustin
Lerouge, architecte à Commercy, avec le concours de Maurice Roussel,
entrepreneur à Gondrecourt-le-Château.

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)

Pour dresser son plan, Lerouge s'est inspiré des monuments antiques pour proposer un édifice
fonctionnel et agréable à regarder, en ce milieu du XIXe siècle où les autorités
se préoccupent également de l'hygiène de leurs concitoyens.

 Ce lavoir-fontaine comprend un abreuvoir, des bornes chasse-roues et une surface pavée.

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)

 La partie centrale est ajourée au moyen de quatre colonnes aux chapiteaux doriques ;
deux d'entre elles, celles des extrémités, sont des demi-colonnes engagées.

L'ensemble supporte une frise avec une inscription latine et un entablement sur lequel
reposent six pots à fleurs. On remarquera les six coquilles Saint-Jacques
décoratives situées dans le prolongement de l'inscription.

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)
Frise surplombant la colonnade avec l'inscription latine : "HIC NIMPHÆ AGRESTES
EFFUNDITE CIVIBUS URNAS", signifiant « Ici, nymphes champêtres, déversez
généreusement vos urnes pour les citoyens ».



HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851) 

De chaque côté de la colonnade, les murs sont garnis de sculptures de poisson
enroulant leur queue autour de roseaux dont le feuillage s'étale.

L'eau s'échappait jadis de la gueule des poissons.


HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)


HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)


HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)
 La façade principale donnant sur la rue d'Orléans est rectiligne 


HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)
L'arrière du lavoir-fontaine est en demi-cercle et présente la porte d'accès à l'intérieur


HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)


HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)
 
Le bassin intérieur est lui aussi de forme semi-circulaire pour respecter le plan de Lerouge.

Autour de celui-ci, un espace de même aspect permet de circuler et également de
s'asseoir sur la margelle du bassin afin de laver son linge.

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)

La toiture du lavoir-fontaine se compose d'une charpente en bois.

Quatre niches en plein cintre et à support semi-circulaire décorent le pourtour ;
des statues, aujourd'hui perdues, devaient trôner dans celles-ci.

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)
 Deux des niches jadis décorées de statues depuis disparues

HOUDELAINCOURT (55) - Le lavoir-fontaine (1848-1851)
Vue sur l'extérieur depuis l'intérieur du lavoir-fontaine
________________________




Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2017 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire