Rechercher dans ce blog

mardi 19 mai 2015

NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)

En amont de la Porte de la Craffe, le visiteur peut découvrir une autre porte plus récente
et appartenant aux fortifications du XVIe siècle : la Porte de la Citadelle.

NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)

À l'origine appelée Porte Notre-Dame (du nom de la Vierge qui occupait une niche ornée de deux
pilastres d’ordre ionique, tout en haut, jusqu’à la Révolution), la Porte de la Citadelle fut élevée en
1598 par Florent Drouin le Jeune entre les bastions le duc et le marquis appelés ainsi en hommage
du duc Charles III, et de son fils le marquis de Pont.Côté "campagne", cette porte affiche un
décor composé de trophées d'armes, de statue (celle de Charles III au centre du fronton
et celles allégoriques de l’Équité et de la Tempérance.

La porte côté "campagne" avec son décor

Au-dessus de la porte centrale se trouvait jadis les armoiries des Salm et de Lorraine
Cette porte comportait un pont-levis (dont on voit une partie des bras relevés) donnant
accès à la demi-lune du bastion placé devant.

Sculptures figurant des trophées d'armes

Inscription "Scutum inexpugnabile aequitas" (L'équité est un bouclier que l'on ne saurait vaincre)
au-dessus de la porte cochère de gauche.

La date de l'édification de la porte en chiffre romain (MDXCVIII - 1598), au-dessus
de la porte cochère de droite.

L'une des pierres de l'encadrement décorée de volutes

Partie supérieure de la porte avec un entablement à niches (contenant les statues allégoriques
de l'Equité et de la Tempérance) surmonté d'un fronton au centre duquel se trouve la statue
du duc Charles III de Lorraine et la figuration de trophées à gauche et à droite.
Une série de modillons décorent l'ensemble.

Statue du duc Charles III de Lorraine, œuvre de Giorné Viard (1863)
Le duc montre le plan de Nancy avec ses récentes fortifications

Décors de trophées d'armes (armures, canons, boucliers, tonneaux à poudre, casques, lances...)

NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)
Statue allégorique de la Tempérance



NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)
Statue allégorique de l'Equité




NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)

Passage voûté sous la porte, composé de briques arrangées en losanges en alternance
avec des arcs de pierres rectangulaires


NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)

Depuis l'intérieur, vue sur la Porte Notre-Dame et les toitures de la Porte de la Craffe

NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)
Porte de la Citadelle, côté "ville"
 
Réalisation de Florent Drouin, l'arrière de la Porte de la Citadelle présente un superbe
portail renaissance reprenant les codes de la sculpture antique.


Portail renaissance avec ses pierres à bossages vermiculés et floraux encadrée par deux
Hercules brandissant une massue, des trophées d'armes et un entablement
représentant deux cavaliers et deux fantassins.
NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)




Trophée d'armes (Drapeaux, armure antiquisante, casque, flèches...)
NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)


Cavalier brandissant une lance et portant un cimeterre accroché à la ceinture

Fantassin à bouclier rond levant son sabre à lance courbe (cimeterre)


NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)






Au-dessus d'une volutes, Hercules brandissant un gourdin
NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)



NANCY (54) - Porte de la Citadelle (1598)

Décor d'une des pierres encadrant la porte : des fleurs (roses ?)
____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2015 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire