Rechercher dans ce blog

dimanche 15 février 2015

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte (XVe-XVIe siècle)

Placée le long de la Moselle, le village de Sexey-aux-Forges a conservé un beau témoin
de son passé fortifié, une maison-forte du XVe-XVIe siècle !

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

Remontant au XVe siècle, cette demeure fortifiée, aujourd'hui chambre d'hôte, relevait
du temporel de l'abbaye de Saint-Mansuy de Toul, qui était seigneur
du village depuis le milieu du XIe siècle.

En 1423, l'écuyer Albert d'Omche affirmait détenir la justice à Sexey-aux-Forges
des mains du duc de Lorraine. On peut alors imaginer qu'il ne possédait que la basse
justice ; la haute et moyenne étant l'apanage des moines toulois.

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

L'abbaye touloise possédait dans ce village des boucles de la Moselle des forges
qu'Orly de Blâmont, protonotaire du Saint-Siège et administrateur de l'abbaye,
loua, le 18 décembre 1495, au receveur général de Lorraine, Georges Des Moines,
à charge de relever les forges et de rétablir la seigneurie que les précédents
amodiateurs avaient négligées et laissé tomber en ruines.

La maison-forte de Sexey fit alors son apparition dans les archives comme demeure abbatiale.
 
SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

Avec la Renaissance, la Maison-forte de Sexey-aux-Forges anciennement Sexey la Larnouze)
va évoluer. En effet, au  cours de la première moitié du XVIe siècle, des fenêtres à meneaux
furent percées pour apporter de la luminosité, un jardin créer à l'emplacement des fossés
tout en conservant la tête de Maure, encore utile pour épier.

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte


SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte
Les fenêtres à meneaux renaissance
SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte
Le pont à trois arches permettant d'accéder à la cour du manoir.
Le fossé était peut-être plus profond à l'époque.
SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte
Il existait peut-être auparavant un pont-levis
SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte
Tête de Maure, sculpture surnommée le "Grigne-dents".
Elle permettait de voir à l'extérieur sans être vu.

Arrière du manoir avec sa tour d'escalier hexagonale

 La toiture de la maison forte de Sexey-aux-Forges était recouverte de
tuiles à bec comme l'attestent les fragments conservés
par le propriétaire actuel.

Sous la toiture, est conservé une belle charpente en chêne du XVIe siècle,
avec la date "1575" gravée sur un madrier

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte

SEXEY-AUX-FORGES (54) - Maison-forte
____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2015 © Tous droits réservés

3 commentaires:

  1. C'est un bâtiment assez étrange. Pensez vous que la voute dans laquelle se trouve la tête de Maure, soit l'ancienne porte du château ? Un peu comme une tour-porte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fort possible étant donné que le manoir a été remanié ! On remarque aussi le chaînage d'angle de part et d'autre !

      Supprimer
  2. je pense qu il y avait un pont levis, natif de Séxey aux forges j ai beaucoup parcouru les alentours de la place forte , on y voit encore les montants qui portaient une herse -sur les cotés du porche , et je pense que les voutes murées portaient le château en dessous desquelles coulait l'eau , le ruisseau sainte Anne a s'écoulant à quelques metre devait alimenter ces douves

    RépondreSupprimer