Rechercher dans ce blog

mercredi 16 mai 2012

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

Le village de Soulosse-sous-Saint-Elophe possède une petite chapelle dédiée à Sainte-Epéothe
(ou Sainte-Epaïotte) construite à l'emplacement même du martyre de Saint-Elophe.


SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
La chapelle Sainte Epéothe dans son cadre champêtre, au bord du Vair.

En effet, en 362, Elophe fut décapité par le général Salluste sur les ordres de
l'empereur Julien l'Apostat. Ramassant sa tête, le saint se porta en haut de la colline
toute proche pour y reposer en paix ; dispensant des miracles sur son chemin,
qui seront à l'origine de sa vénération ! 

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

La chapelle, construite près d'une boucle du Vair, est tout à fait modeste et, à première vue,
paraît bien fruste ! C'est sans compter son architecture intérieure !

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

Ainsi, lorsqu'on pénètre dans le sanctuaire, on est immédiatement saisit par la beauté
des voûtes sur croisées d'ogives gothiques coiffant les deux travées de la nef unique.

Au passage, on constatera les actes de vandalisme sur les portes de bois !

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
La nef unique à deux travées voûtées sur croisées d'ogives
gothiques (fin XVe-début XVIe siècles)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
La travée avec le bas-relief sur le mur sud
SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Chœur - Baie gothique à lancettes trilobées


La première travée de la nef comporte le seul décor sculpté : un bas-relief, daté de 1614
et classé depuis 1905, évoquant le jugement, la décapitation
et la pérégrination de Saint-Elophe.


SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief montrant le martyre de Saint-Elophe (daté de 1614)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : le juge et les gardes

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : Le juge

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : les soldats équipés comme au début du XVIIe siècle
(cuirasse, armet, hallebarde..)
SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : la décapitation de Saint-Elophe

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : Dans un décor composé de la chapelle Saint-Epéothe et de l'église Saint-Elophe,
la scène représente Saint-Elophe tenant sa tête dans ses mains et arrivant auprès
de sa sœur Sainte-Libaire tenant la palme du martyr.

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Sainte-Libaire tenant la palme du martyre

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : ange "décapité" sur un nuage et tenant un phylactère

SOULOSSE-SOUS-SAINT-ELOPHE (88) - La Chapelle Sainte Epéothe (XVe-XVIe)
Bas-relief : Tête de mort tout en haut du bas-relief

________________________

Situation du village de Soulosse-sous-Saint-Elophe dans les Vosges


Localisation de la chapelle Saint-Epéothe
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ICI )

 ____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2012 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire