Rechercher dans ce blog

lundi 12 novembre 2012

REBEUVILLE (88) - La Croix-calvaire de l'école

Le village de Rebeuville, tout près de Neufchâteau, peut s’enorgueillir de posséder un patrimoine religieux intéressant dont quelques croix de chemin des XVe et XVIe siècle

Celle qui nous intéresse se trouve à côté de l'école, à l'angle de la rue du Cougnot et de la rue de l'église. Classée monument historique depuis 1909, elle est d'une grande richesse iconographique !


Christ en croix représenté dans un quadrilobe sous le regard d'un homme et sa femme,
bienfaiteurs présumés

Le Christ en croix sous le regard des bienfaiteurs agenouillés les mains jointes et d'un saint évêque tenant sa crosse épiscopale et levant deux doigts en signe de bénédiction.

 Le Christ en croix. Le quadrilobe présente des fleurs et les extrémités des croisillons sont fleuronnés

Les bienfaiteurs : Un homme et une femme agenouillés les mains jointes

Saint évêque tenant sa crosse épiscopale et levant deux doigts en signe de bénédiction

 Saint Georges en armure de la fin XVe siècle (casqué d'une salade à visière mobile et vêtu d'un harnois de plates), tenant une lance de la main droite et un écu de la main gauche

Évêque céphalophore (Saint Denis ?) avec sa crosse et sa tête entre ses mains

Saint Martin à cheval partageant son manteau

La Vierge à l'Enfant dans son quadrilobe sous les yeux de Saint-Pierre et Saint Jean Baptiste

 La Vierge à l'Enfant auréolée et couronnée. Le croisillon est pourvu d'étoiles et le quadrilobe présente des feuilles de chêne et des fleurs

Saint-Pierre tenant une clef de la main droite et un livre saint de la main gauche (à gauche)
et Saint Jean-Baptiste tenant un agneau de la gauche et un livre saint sous son coude droit (à droite)

___________________

Localisation du village de Rebeuville dans les Vosges


Situation de la Croix-calvaire dans Rebeuville
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ici)
______________________


Copyright - Olivier PETIT - 2012 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire