Rechercher dans ce blog

vendredi 3 février 2017

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

Le petit hameau d'Aureil-Maison, situé à deux pas de Lamarche, dont il dépend, a conservé
une belle chapelle en grande partie romane ; elle est dédié à la Vierge.

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
La chapelle vue du sud-ouest, avec son clocheton en bois

La première mention de cette chapelle date de 1043 au moment où l'évêque de Toul, Brunon de Dabo
(1026-1051) entérina la création du prieuré de Deuilly. En effet, on apprend que le petit monastère
détenait alors la moitié de l'église d'Aureil-Maison (mediatatem ecclesiae de Aurelii mansionibus).

Que sait-on alors de l'édifice en ce milieu du XIe siècle ?

Pas grand chose ; il devait en tout cas être modeste, peut-être en bois !

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Le chevet avec son abside semi-circulaire

Dès le milieu du XIIe siècle, la chapelle fut reconstruite en style roman, en commençant
par le chœur et poursuivant par la nef.

En 1188, l'évêque de Toul, Pierre de Brixey (1168-1191) confirma que la chapelle d'Aureil-Maison
relevait bien du prieuré de Deuilly, dont le prieur nommait le curé de la paroisse.

En 1195, le pape Célestin III (1191-1198) valida de nouveau cette possession à Deuilly.

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
 Chevet - L'abside romane semi-circulaire avec ses arcatures en plein cintre
AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

Passé le XIIe siècle, on a peu d'information sur l'histoire de l'édifice. On constate cependant que
l'église n'a subie que peu de modifications. Lors de l'effondrement probable du clocher roman
(situé au-dessus de l'avant-chœur), à une date inconnue, celui-ci ne fut pas réédifié ;
ainsi toute la nef et l'avant-chœur furent recouvert d'une toiture unique.

Dépourvu alors de clocher, la municipalité fit placer, au cours du XIXe siècle, un clocheton
en bois à l'aplomb de la porte d'entrée.

Enfin, depuis le 3 mars 1926, la chapelle est inscrite à l'inventaire supplémentaire
 des monuments historiques.

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
La nef - Le mur sud avec ses trois baies romanes en plein cintre ébrasées

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
La nef - Chapiteau roman à têtes de bélier intégré dans l'angle sud-ouest

Dans son gros œuvre, la chapelle d'Aureil-Maison remonte à la seconde partie du XIIe siècle.

Le chœur avec sa travée demeure la partie la plus ancienne puisqu'elle peut être datée des
alentours de 1150. La nef semble plus tardive, de l'extrême fin du XIIe siècle
voire du début du XIIIe siècle.

Portail roman en plein cintre avec vitrail à entrelacs en guise de tympan

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
La nef plafonnée et le chœur romans

De l'extérieur, on a une belle vue depuis l'esplanade et l'on remarque d'emblée le curieux clocheton
en bois rajouté tardivement au-dessus de la porte d'entrée. En faisant le tour de l'édifice, on peut
remarquer la présence de trois baies romanes en plein cintre ébrasées sur les murs nord et sud.

Le chevet est composé d'une simple abside semi-circulaire avec un décor d'arcatures en plein cintre.
La façade occidentale présente un  portail roman assez simple à voussures en plein cintre
retombant sur des colonnes à chapiteaux évasés et à feuilles lancéolées ; en guise de tympan,
un vitrail à entrelacs moderne a été placé sous les voussures romanes.

Mais existait-il un tympan en pierre à l'origine ? Impossible à dire mais certains,
comme Hubert Collin, spécialiste de l'art roman en Lorraine, doute de cette hypothèse.

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

A l'intérieur de l'édifice, la nef unique nous accueille dans toute sa sobriété ; elle est plafonnée
comme bon nombre d'autres églises romanes de Lorraine. En effet, il n'est pas rare de trouver,
à une époque où le voûtement en pierre se démocratise, des églises à plafond plat à lattes de bois.

Passée la nef, qui n'a rien d'exceptionnel, on se présente devant l'arc triomphal en plein cintre brisé
donnant accès à l'avant-chœur précédent le chœur semi-circulaire. On remarquera l'imposte à
moulure torsadée du mur à droite de l'arc triomphal.
AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Arc triomphal roman en plein cintre brisé séparant la nef du chœur

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Partie droite de l'arc triomphal - L'imposte à moulure torsadée
AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

En entrant dans l'avant-chœur (supportant le clocher roman effondré), on est saisit par la beauté
simple de la voûte sur croisée d'ogives. On y découvre aussi, placée contre le mur, l'ancienne
pierre tombale à la croix pattée (XIVe siècle) appartenant à un chevalier ; elle se trouvait
à l'origine au milieu de la nef d'après un relevé fait par Georges Durand au début du XXe siècle.

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
L'avant-chœur et le chœur

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
L'avant-chœur - La voûte à croisée d'ogives
AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

Le chœur roman possède un décor d'arcature à cinq arcs en plein cintre reposant sur cinq colonnes
à chapiteaux à feuillage et ruban. Au milieu de cette arcature, au-dessus de l'autel et sur un
piédestal, une Vierge à l'Enfant en bois de la fin du XIIe siècle ou du début du XIIIe siècle,
trône fièrement ; seul l'Enfant Jésus, qui tient de sa main gauche une pomme,
est mutilé (il lui manque la tête).

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Le chœur et son arcature en plein cintre
AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Chœur - Chapiteau roman à feuillage

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Chœur - Chapiteau roman à feuilles et ruban


AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Chœur - Vierge à l'Enfant en bois (fin XIIe siècle ou début XIIIe siècle)
AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame

AUREIL-MAISON (88) - La chapelle Notre-Dame
Dalle funéraire à croix pattée (XIVe siècle) 

___________________________________

Situation du hameau d'Aureil-Maison dans les Vosges


Localisation de la chapelle dans le hameau d'Aureil-maison
(Vous pouvez agrandir la carte en cliquant ICI )

____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2011-2017 © Tous droits réservés
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire