Rechercher dans ce blog

mardi 10 juillet 2018

HATTONCHATEL (55) - Château

Sur les hauteurs d'Hattonchâtel, modeste hameau au riche passé et patrimoine,
le visiteur peut flâner dans les ruelles et découvrir le château.

Vers 860, Hattonchâtel constitue l'ancienne résidence (847-870) d'Hatton, évêque de Verdun.

HATTONCHATEL (55) - Château

Une charte de 1352 que les évêques de Verdun y faisaient frapper monnaie.

HATTONCHATEL (55) - Château

En 1636, Hattonchâtel fut assiégé pendant 15 jours par les Suédois qui saccagèrent
et brûlèrent le château et la petite cité.

HATTONCHATEL (55) - Château

Pendant la Grande Guerre, l'édifice est largement détruit. 

Une américaine, Miss Belle Skinner, acheta les ruines en 1922.

Entre 1923 et 1928, Henri Jacquelin reconstruisit dans le style troubadour.

La construction reprend une partie des anciens bâtiments : une grande partie du
mur nord et l'arc du portail d'entrée.

HATTONCHATEL (55) - Château

HATTONCHATEL (55) - Château

HATTONCHATEL (55) - Château

HATTONCHATEL (55) - Château

HATTONCHATEL (55) - Château

HATTONCHATEL (55) - Château

Au-dessus du portail et de la bretèche, on remarquera un blason aux armoiries de Lorraine
et des seigneurs d'Hattonchâtel : Parti au premier d’or à la bande de gueules chargée
de trois alérions d’argent ; au second, écartelé de sable à la croix d’argent, et
d’azur à six annelets d’argent disposés 3, 2, 1.

____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2018 © Tous droits réservés
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire