Rechercher dans ce blog

mercredi 24 août 2016

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

Très modeste village du Saintois, Marthemont conserve une église dédiée
à l'Assomption de la Vierge et étant l'objet d'un culte médiéval
celui de Notre-Dame de Recouvrance.

Au Xe et XIe siècle, Marthemont relevait déjà du temporel des évêques de Toul
et devait posséder un sanctuaire roman, prieuré de l'abbaye touloise Saint-Léon.

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
L'église sur une petite butte dominant le village

Les habitants de Goviller, commune distante de quelques kilomètres, devaient
pour l'entretien de la lampe allumée devant la Vierge ou Notre-Dame de Recouvrance
donner la moitié de la dîme de leur chènevis (récolte de chanvre).
MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

D'origine médiévale, l'église de Marthemont a été malmenée au cours de la
Guerre de Trente Ans ; en 1667, elle fut en partie relevée.

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Portail latéral (XIIIe siècle) avec ses lobes et croisillon reposant sur un crâne

En 1693, l'office religieux était assuré par Salmon de la Salle.

Le 23 janvier 1755, le pape Benoît XIV accorda indulgence plénière et rémission de
leurs pêchés à tous ceux qui visiteraient l'église de Marthemont.

En raison des difficultés à se loger à Marthemont, différents curés se portèrent
à Germiny et Maizières, notamment Jean-Baptiste Henry avant 1758.

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Nef unique avec l'arc triomphal la séparant du chœur
MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

Afin de signaler aux pèlerins la présence du sanctuaire, Jean-Baptiste Henry
fit installer plusieurs cloches, en 1762, 1764 et 1777.

Seule la dernière subsiste de nos jours.

Le 14 mars 1772, l'évêque de Toul, Charles Drouas, autorisa l'établissement dans l'église
d'une congrégation pour les femmes et filles : la Conception de la Sainte Vierge.

Oublié un temps, le pèlerinage à Marthemont reprit en 1893 lors d'une grave sècheresse.

L'abbé Beaudelet de Thélod favorisa le renouveau du pèlerinage
en fixant sa date au lundi de Pentecôte.

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

En retirant l'ancien autel en bois du XVIIIe siècle, un retable polychrome du XVe siècle
est apparu aux yeux émerveillés des restaurateurs.

On y voit le Christ entouré des douze apôtres habituels placés dans des niches trilobées.

Contrairement à beaucoup de retable de l'époque, celui-ci ne présente pas
de statuettes mais les représentations peintes des saints.

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge - Retable

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Cuve fleuronnée de la piscine liturgique

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Bénitier gothique

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge
Baie ébrasée et jadis en plein cintre contenant un vitrail du XIXe siècle

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

A droite de l'arc triomphal, une pietà polychrome est placée dans une niche en plein cintre.

Cette œuvre datée du 4e quart du XVIe siècle a été largement repeinte au XIXe siècle.

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

Dans la niche située à gauche de l'arc triomphal trône une Vierge à l'Enfant
du XVIIIe siècle dont la polychromie est plus récente, du XIXe siècle.

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge

MARTHEMONT (54) - Eglise de l'Assomption de la Vierge



La Vierge à l'Enfant (XVe siècle) à découvrir en détails ici !
____________________
.
Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2016 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire