Rechercher dans ce blog

samedi 11 juin 2016

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château et les remparts (XIe-XVe siècle)

Dominant la petite ville de Gondrecourt-le-Château, une tour ronde (XVe siècle)
est le dernier vestige d'un ancien château-fort érigé ici dès le XIe siècle.


GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

La première famille seigneuriale de Gondrecourt-le-Château apparaît dans les archives
au milieu du XIe siècle et le château est mentionné avant 1124.

Au XIIe et XIIIe siècles, différents seigneurs furent propriétaires de la forteresse relevant
alors du comte de Bar, leur suzerain. On peut notamment citer Jean de Gondrecourt,
Geoffroy de Vaudémont et Jean de Joinville.

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château
L'Ornain passant aux pieds de l'ancien château de Gondrecourt
GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

En 1308, le comte de Bar obtint la restitution de son château de Gondrecourt alors en
possession "illégale" du comte de Vaudémont.

En 1368, Colart des Armoises, capitaine-châtelain de Gondrecourt, du faire face aux
Messins qui vinrent s'emparer de la forteresse et firent décapiter le malheureux capitaine.

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

En 1436, René 1er, duc de Lorraine et de Bar, étant en captivité depuis sa défaite
à la bataille de Bulgnéville (son déroulement est disponible ici), fut obligé
d'engager le château de Gondrecourt au duc de Bourgogne.

En 1449, un chevalier anglais, Richard de Merbury était gourveneur de Gondrecourt.

En 1467, le village de Gondrecourt fut ravagé par les écorcheurs messins.

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

En 1475, alors que la forteresse et la seigneurie de Gondrecourt dû tomber entre les mains
de Saladin d'Anglure suite à l'entremise du roi Louis XII de France, le duc René II
de Lorraine s'insurgea contre la décision royale.

En 1491, Saladin d'Anglure obtint le droit de prendre possession de Gondrecourt ;
il resta seigneur des lieux jusqu'en 1498, date à laquelle René II de Lorraine
recouvra "son" bien après moult négociations.

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

Comme nombre de cités fortifiées, le château et les remparts de Gondrecourt-le-Château
furent démantelés sur ordres de Richelieu en 1633-1634.
 
En 1656, la terre de Gondrecourt revint au maréchal François de l'Hôpital,
seigneur du Hallier et de Beynes.

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

Au XIXe siècle, le château de Gondrecourt, en partie ruiné, servit de prison
et de tribunal judiciaire local.

La tour ronde sert désormais d'écrin au Musée du Cheval.

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

Du château de Gondrecourt, bâti sur un coteau, et associé à un rempart, à six tours carrées
et rondes, il ne subsiste qu'une tour ronde appartenant jadis à la Porte-aux-Champs,
construites au XVe siècle, en bel appareillage régulier ; elle servait de prison.

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château
La tour ronde avec des bâtiments reprenant l'emprise des remparts médiévaux
GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château

GONDRECOURT-LE-CHATEAU (55) - Le château
La tour ronde, côté ville, présente un bel appareillage de pierres calcaires et quelques
meurtrières ; les créneaux de la partie sommitale ont été partiellement murés

  _______________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine 2016  © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire