vendredi 14 octobre 2011

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Vaucouleurs, petite ville réputée pour la venue de Jeanne d'Arc en 1429 pour rencontrer
le gouverneur Robert de Baudricourt, a gardé un riche patrimoine dont
l'église paroissiale Saint-Laurent est l'un des joyaux de la fin du XVIIIe siècle.

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Aperçu historique

Avant 1090, il existait déjà une chapelle dépendant du prieuré Saint-Thiébaut et
dont le donateur était Geoffroy II de Joinville. Celle-ci se trouvait quasiment
à l'emplacement de l'actuelle église paroissiale Saint-Laurent.

En 1224, la chapelle fut remplacée par une autre, dédiée alors à Saint Laurent

En 1544, l'édifice fut malheureusement incendié et immédiatement reconstruit !

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

En 1777, au regard de la vétusté de l'édifice, le conseil municipal de Vaucouleurs décida
la reconstruction totale de l'église paroissiale. L'architecte parisien François Nicolas Lancret
 (1717-1789), neveu du peintre Nicolas Lancret et auteur notamment du plan du château
de la Motte-Milly (en 1755), fut choisit. La nouvelle église Saint Laurent fut ainsi
réédifiée de 1780 à 1785 sous la forme d'une église-halle très homogène.

En 1837, des grilles en fonte réalisées à la fonderie de Tusey, située à deux pas de Vaucouleurs,
furent placées en avant du chœur et au-devant des autels latéraux et des fonts baptismaux.

En 1853, le voûtement de la nef étant dans un état douteux, l'architecte Alexandre Guiot se déplaça
en pour évaluer les travaux à faire ! Ce fut l'entrepreneur Martin Pierson qui assura ces derniers.
La voûte rétablie, le peintre Charles Constant Ménissier, habitant Cirey-sur-Vaise,
réalisa les décorations des voûtes en 1860.

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Le clocher carré aux ouies géminées en plein cintre,
surmonté d'une toiture à clocheton
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Un orgue du facteur Verschneider de Puttelange fut placé au-dessus de la porte d'entrée
puis remanié, en 1866, par Jacquet de Bar-le-Duc.

En 1892, de nouveaux vitraux, figurant Jeanne d'Arc, furent placés dans le première travée de chœur.
 Leur réalisation fut confiée à l'atelier des vitraux peints de l'Institut catholique de Vaucouleurs.
Les généreux donateurs, figurés sur l'un des vitraux, étaient François-Victor Raulx, curé
de Vaucouleurs, et Martin Pierson. Un autre vitrail du XIXe siècle, dont le ou les auteurs
ne sont pas identifiés présente Jeanne d'Arc recevant sa dernière inspiration.

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Après la première guerre mondiale, de nouveaux vitraux, œuvres de Graff et Adam de Bar-le-Duc
et de Janin et Benoît de Nancy (en 1921), ont été placés dans les fenêtres en plein cintre
des bas-côtés. Ils sont à la gloire des vainqueurs en mettant en scène des poilus.

Un autre vitrail, figurant Jeanne d'Arc agenouillée et ressuscitant un enfant, créé en 1950
par les frères Benoît de Nancy, a prit place au revers de la façade, dans le collatéral sud.

Enfin en 1989, l'église fut classée monument historique.

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Le portail latéral sud avec son inspiration classique (fronton triangulaire, colonnes...)

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
La nef centrale voûtées en arêtes
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Architecture et mobilier

De plan basilical, l'église-halle de Vaucouleurs présente une façade dont le clocher, carré à
clocheton et ouïes géminées en plein cintre, occupe la partie gauche. Sous un fronton en anse
de panier dont le pourtour est pourvu de billettes, un grand oculus prend place juste au-dessus
de la porte d'entrée. Sur le côté sud de la nef figure un portail classique à
fronton triangulaire à billettes et colonnes.

En pénétrant dans l'édifice, on est de suite frappé par la présence des fresques, de 1860, sur les voûtes de la nef et de ses collatéraux. Les trois travées de la nef voûtée en arêtes, arborent des peintures montrant les onze apôtres et Saint-Luc figurés dans des médaillons. Les travées des collatéraux offrent au regard des scènes de la vie de Saint-Laurent et de la Vierge. Une ornementation géométrique et végétale complète l'ensemble des fresques.

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Une chaire à prêcher, qui se trouve sur l'avant dernier pilier de la nef à droite, provient de l'ancien
 prieuré Saint-Thiébaut ; il a été exécuté entre 1717 et 1719. Après l'incendie de 1976
qui l'endommagea quelque, la chaire fut restaurée puis classée en 1944.
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Les vitraux johanniques de 1892 de la première travée du chœur développe notamment
les thèmes suivants : la Mort de Jeanne d'Arc, brûlée par les Anglais à Rouen (d'après une
fresque de Lenepveu, peinte au Panthéon) ; le départ de Jeanne d'Arc quittant Vaucouleurs
par le Porte de France ; avec en dessous, en médaillon, les portraits des donateurs :
François-Victor Raulx, curé de Vaucouleurs, et Martin Pierson. 

Les vitraux de l'après Première Guerre Mondiale, figurent des Poilus soit dans les bras
de la Victoire, soit en prière devant la statue de Notre-Dame des Victoires. Le vitrail de 1950
montrant Jeanne d'Arc ressuscitant un enfant se trouve à droite de l'entrée, placé au revers
de la façade. Un dernier vitrail, de la fin XIXe siècle, qui a pour thème Jeanne d'Arc
obtenant son ultime inspiration complète l'ensemble des verrières de Vaucouleurs.

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
L'orgue du facteur Verschneider de Puttelange (1866) et remanié par Jacquet de Bar-le-Duc (1886)
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Bas-côté sud
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Bas-côté sud - Les voûtes couvertes de peintures figurant la vie de Saint Laurent
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

Les grilles en fonte de clôture du chœur, des autels latéraux et des fonts baptismaux ainsi
que les six grand luminaires, créés aux fonderies de Tusey en 1837,
complètent la décoration de l'intérieur !

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Bas-côté sud - L'autel du XVIIIe siècle dans l'abside
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Le bas-côté nord
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Bas-côté sud - Voûtes couvertes de peintures représentant la vie de la Vierge
VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Vitrail du XIXe siècle montrant Jeanne d'Arc sur le bûcher à Rouen

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
 Vitrail figurant un poilu dans les bras de la Victoire
(œuvre de Janin et Benoît de Nancy)

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
 Vitrail figurant un poilu en prière devant la statue de Notre-Dame des Victoires
(œuvre de Graff et Adam de Bar-le-Duc, 1921)

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Vitrail des frères Benoît ayant pour thème Jeanne d'Arc
et l'un de ses miracles (1950)

VAUCOULEURS (55) - L'église paroissiale Saint-Laurent
Vitrail montrant Jeanne recevant sa dernière inspiration (XIXe siècle)

__________________________________

Localisation de la ville de Vaucouleurs en Meuse


Situation de l'église Saint-Laurent dans Vaucouleurs

____________________

Copyright - Olivier PETIT - Patrimoine de Lorraine - 2011 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire